Choisir son interprète pour une communication multilingue : nos astuces

238

Qu’il s’agisse d’un séminaire, une conférence ou un autre événement réunissant des personnes venant des quatre coins de l’univers, il est important de recourir à la prestation d’un interprète. Lors du choix de ce professionnel, vous devez faire attention au risque d’avoir un service presque « ringard ». Le fait est que vous pouvez ruiner vos chances ou perdre un contrat avec une entreprise lorsque l’interprétation est mal faite. Pour éviter ces désagréments, voici quelques astuces à considérer pour mieux faire votre choix.

Opter pour un interprète qui maîtrise les langues et la méthodologie

Quelle que soit l’occasion pour laquelle vous souhaitez avoir un interprète, il est important de savoir qu’il s’agit d’un métier qui ne s’improvise pas. Par exemple, il ne suffit pas de savoir bien parler une langue pour être un As de l’interprétariat consécutif. Cela nécessite une formation et la maîtrise de la méthodologie. Pour cela, il est conseillé de recourir à un spécialiste qui a véritablement suivi une formation académique (niveau bac +5 par exemple) afin d’être sûr de la qualité des services que celui-ci fournira. De même, assurez-vous de ce que la personne contactée a fait son cursus dans une école de référence en la matière.

A lire aussi : Comment miner des crypto monnaies ?

Si toutes ces conditions sont remplies, vous êtes certain à 70 % de bénéficier d’une prestation attractive et professionnelle. Le fait est que les interprètes de ce niveau détiennent les compétences linguistiques et garantissent également l’application de la méthodologie relative à leur profession. Mieux, il importe de préciser qu’ils maîtrisent à la fois leurs langues de travail et la culture relative à chacune d’elle. Cela constitue un aspect qui vous garantit une restitution parfaite du sens de votre discours avec toutes les subtilités possibles.

Miser sur un professionnel disposant d’une culture générale et d’une spécialisation


Les interprètes sont généralement sollicités à effectuer des prestations dans de multiples domaines. Pour cela, il est important d’avoir affaire à un professionnel de très bonne culture générale. S’il doit être sollicité par exemple pour une interprétation simultanée, assurez-vous qu’il soit passionné de la documentation. C’est justement cette qualité qui va lui permettre d’être effectivement plus à l’aise dans l’exercice de la tâche qui lui est confiée.

A lire en complément : AddBike lance le U-Cargo et accélère son développement

Ainsi, quel que soit le domaine dans lequel vous exercez, il est généralement recommandé d’avoir affaire à un interprète qui dispose de nombreuses années d’expériences en la matière. Ce dernier saura être plus efficace au cours de son intervention. Par ailleurs, il y a certains interprètes qui ont pour option de se spécialiser dans un secteur spécifique (industrie, médecine, droit de la famille…). De la même manière, si vous avez une activité spécifique et complexe, il est idéal de faire appel à un spécialiste disposant d’une expertise dans ce domaine.

Un interprète discret, rigoureux et confidentiel

Au cours des échanges, l’interprète est perçu comme un individu qui représente votre entreprise. Pour cela, il doit faire preuve de la discrétion et respecter le secret professionnel. De même, il doit être rigoureux dans la restitution en étant fidèle aux différents discours à traduire. Ce sont d’ailleurs les règles déontologiques que doit respecter tout prestataire en interprétation et traduction.