Comment faire épilation bresilienne ?

9

A voir aussi : La vidéo-surveillance pour sécuriser les espaces communs

Véritable puzzle, l’épilation du maillot de bain ne fait pas partie du plaisir. Entre la douleur, la rougeur et les fameux « cheveux de sous-équilibre », l’épilation de cette zone très sensible peut rapidement se transformer en torture si vous n’utilisez pas la méthode dont vous avez besoin.

Si, comme 50% des femmes, vous n’osez pas ouvrir la porte d’un salon de beauté, voici quelques conseils importants pour une épilation parfaite !

A découvrir également : Comment soigner un lumbago remède de Grand-mère ?

Il est tout à fait possible d’épiler le maillot de bain par vous-même, tranquillement à la maison. Seulement, il est très facile pour l’épilation d’un maillot de bain classique à coupe basse, mais beaucoup plus compliqué si vous voulez l’épilation du maillot complet. En fait, nous vous recommandons fortement d’aller à une esthéticienne avec laquelle vous serez à l’aise.

Avant de commencer l’épilation, il est important de préparer votre peau. En fait, à la douleur Nous vous encourageons à Pour hydrater correctement votre peau à l’aide d’une crème pour le corps. La peau douce et souple est toujours plus facile à enlever les poils que les peaux sèches et irritées.

En passant, pour éviter les boutons après l’épilation, ne pas oublier d’effectuer un pelage grossier dans ce domaine la veille de la séance (en évitant les muqueuses). Cela vous permet d’éviter les cheveux sous la peau disgracieuse et douloureuse.

Diverses méthodes d’épilation :

Si vous êtes à l’aise : la crème dépilatoire peut être une bonne solution ! Ces dernières années, il faut reconnaître que la formulation des crèmes a été grandement améliorée ! En fait, l’odeur de la maladie a disparu pour céder la place à des parfums floraux ou fruités. Cependant, nous vous conseillons fortement de ne pas utiliser la crème dépilatoire sur un maillot de bain trop bas ! L’application sur les muqueuses pourrait provoquer une irritation désagréable !

Si vous êtes pressé : vous pouvez choisir le rasoir. Indolore et bon marché, cette technique d’épilation pour séduire les masses ! Cependant, les cheveux pousseront très rapidement et seront beaucoup plus drus, sans parler des micro-coupes !

Si vous êtes courageux : l’épilation à la cire est la plus appropriée. Un peu douloureux pour certains, c’est sans aucun doute l’épilation la plus efficace ! Contrairement aux deux autres méthodes mentionnées ci-dessus, la cire avec son oignon arrache les cheveux. Résultat, vous avez un maillot de bain impeccable pendant au moins 3 semaines ! En outre, lorsque les cheveux sont non filetés, les cheveux deviendront plus minces et plus faciles à épiler.

Une fois que vous avez trouvé la bonne méthode, il vous suffit de choisir la forme de votre maillot ! Du Brésil au complet, voici les différentes options :

Moules de maillot :

Cultiver le maillot « Classic »

C’ est la forme la plus banale de l’épilation intime, il consiste à enlever tous les poils qui dépassent de la culotte.

maillot de bain bikini épilation

C’ est le même que le maillot « classique », sauf qu’il est coupé plus bas. Comme son nom l’indique, il est plus fréquent de faire un bikini légèrement écaillé sans aucun problème.

Croissance du maillot « Metro Ticket »

Son nom fait référence à sa forme de billet de métro. Il est représenté par une bande de cheveux au milieu du pubis.

Cultiver le maillot « brésilien »

Pour ceux qui aiment porter des tongs ou des maillots de bain, c’est l’épilation la plus appropriée.

Croissance de la « Américaine » maillot

C’ est une variante du billet de métro, qui tire son nom du succès des Américains. Ce maillot de bain ne laisse qu’une bande de cheveux très fine sur le pubis et enlève tous les poils sur les lèvres.

Cultiver le maillot « Integral »

Enfin pour les plus courageux ici est la méthode ultime. Le maillot complet ne laisse pas de cheveux. Il rappelle la période pré-puberté… cette épilation est la plus compliquée à réaliser et à prendre soin pour l’hygiène et l’esthétique.