Et vous investissiez dans l’immobilier de luxe locatif ?

8

Si vous avez de grosses sommes d’argent à placer (quelques dizaines voire centaine(s) de milliers d’euros), autant vous le dire de suite : inutile de penser aux différents livrets que l’on a à notre disposition. Bien entendu, vous devez garder une épargne d’urgence (le Livret A est parfait pour cela), mais pour vraiment gagner de l’argent avec vos économies, c’est vers l’immobilier locatif qu’il faut vous tourner. Aujourd’hui cet article traitera même de l’immobilier locatif de luxe (découvrez des biens en Bretagne ou en Pays de la Loire si vous cliquez ici par exemple). Explications.

Les avantages de l’investissement dans l’immobilier locatif de luxe.

L’avantage de l’immobilier locatif, et ce n’est pas uniquement pour le luxe, c’est qu’il n’est pas nécessaire d’avoir énormément d’argent pour investir. Pourquoi ? Car l’effet levier du crédit immobilier est très puissant. Pour illustrer nos propos, rien de mieux qu’un exemple concret. Vous souhaitez acheter un bien immobilier d’une valeur de 500 000€ (tout compris). Pour cet investissement, vous ne devez placer uniquement que 10% de la somme totale, soit 50 000€. Cet apport doit permettre de couvrir les frais liés à l’acquisition de l’achat (les frais de notaire par exemple, voire les frais liés au crédit immobilier). Comment financer le reste ? Un emprunt auprès de votre banque.

Lire également : La maison à générations multiples revient au goût du jour

En effet, c’est cette dernière qui vous permettra de financer le reste de votre investissement. Ainsi, vous devez vous fixer une seule et unique règle : recevoir un loyer mensuel d’au moins le montant du crédit. De ce fait, c’est le ou les locataire(s) en place qui rembourseront le crédit à votre place ! A terme, soit entre 20 et 25 ans la plupart du temps, vous serez à la tête d’un bien d’une valeur de 500 000€ (voire même plus avec l’inflation immobilière), et ce, en ayant investi uniquement 50 000€. Pas mal non ? De quoi améliorer vos finances sur le long terme…

A découvrir également : Les 5 choses que les propriétaires devraient savoir sur l'établissement d'un budget

Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!