Compte personnel de formation : en cas d’accident du travail, le salarié bénéficie désormais d’un abondement

25

Depuis le 1er juillet 2020, une nouvelle loi réglemente le CPF (compte personnel de formation). Si un salarié est victime d’un accident du travail, il bénéficie d’un abondement sur son CPF. L’objectif est de faciliter la reconversion professionnelle quand elle est nécessaire après un accident. Néanmoins, cet abondement ne s’obtient qu’à certaines conditions.

Comment obtenir un abondement sur son CPF ?

L’abondement entré en vigueur le 1er juillet 2020 concerne tous les salariés et les demandeurs d’emploi qui ont été victimes d’un accident du travail ou d’une maladie professionnelle. Cet accident ou cette maladie doivent avoir provoqué un taux d’incapacité permanente supérieur ou égal à 10 % au 1er janvier 2019. Le taux d’abondement est néanmoins plafonné à 7 500 € maximum.

A voir aussi : De quoi a-t-on besoin pour un évènement professionnel réussi?

Il est important de noter qu’un accident du travail et un abondement ne garantissent pas la prise en charge de la formation. Il est alors intéressant de faire appel à des organismes comme L’école Française qui aident les travailleurs à trouver des formations financées. Ainsi, ils peuvent trouver plus facilement toutes les formations qui accepteront le contenu de leur CPF dans le domaine où ils souhaitent se reconvertir.

Quelles sont les conditions à remplir pour pouvoir utiliser cet abondement ?

Une fois que vous êtes sûr de pouvoir bénéficier de cet abondement, il faut connaître les conditions pour avoir le droit de l’utiliser. Même si vous recevez l’aide d’un organisme spécialisé, vous devrez remplir ces conditions pour utiliser votre abondement.

A voir aussi : L’enjeu de faire tourner son entreprise vers l’international

Il vous faudra donc commencer par avoir l’attestation de rente communiquée par la CPAM. Vous devez avoir au moins un euro sur votre CPF (c’est-à-dire avoir travaillé au moins un an). Ensuite, vous devez identifier la formation que vous souhaitez faire. Enfin, vous devez également faire appel au CEP (conseil en évolution professionnelle), un service public gratuit. Le recours au CEP doit se faire avant de postuler à la moindre formation.

Comment connaître le montant disponible sur mon CPF

La mise en place du CPF date de moins de deux ans. Résultat, beaucoup de salariés ne savent pas encore très bien s’en servir. Si vous souhaitez connaître le montant disponible sur votre compte personnel de formation, il vous suffit de vous rendre sur moncompteformation.gouv.fr.

Vous pourrez vous y connecter à travers le service FranceConnect. Ainsi, vous pourrez créer un compte en quelques minutes en vous connectant avec vos identifiants d’un autre site officiel (impots.gouv.fr, l’Assurance maladie, etc.). Vous aurez alors facilement accès au montant total sur votre CPF et au résumé année par année.

Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!