D’où vient l’électricité ?

1899
électricité

Le courant électrique est un élément nécessaire au développement des différents secteurs d’activité d’une nation. À la maison en l’occurrence, l’énergie électrique permet aux hommes de faire beaucoup de tâches domestiques comme la vaisselle ou la cuisine, le linge, etc. Cependant, avez-vous une idée de la provenance de cette énergie électrique ? Voici ici détaillée l’origine de l’électricité que vous utilisez.

La production des énergies fossiles

Il existe deux grandes sources d’énergie électrique : celle qui utilise les fossiles et celle qui utilise des matières premières naturelles. La première est la plus prisée en France.

A lire aussi : Quel est l'avenir de l'expérience client dans l'immobilier ?

Qu’est-ce que c’est ?

Le fossile est un débris ou une empreinte des végétaux et animaux d’espèces disparues, conservés dans les dépôts sédimentaires. On peut donc déduire donc que les énergies fossiles sont constituées de l’ensemble des combustibles riches en hydrocarbure notamment le carbone. Ces derniers sont produits à partir de la fossilisation d’éléments organiques en pétrole, gaz naturel et houille (charbon).

C’est l’énergie la plus consommée par les hommes dans différents domaines : transport, chauffage, production d’énergie, fonctionnement d’industrie, etc. Malgré la prédominance des énergies fossiles, il est reconnu aujourd’hui qu’elles ont une grande part de responsabilité dans la recrudescence des phénomènes naturels.

A découvrir également : Comment installer une application sur Smart TV Samsung ?

Épuisement des énergies fossiles

Encore appelées énergies non renouvelables, les énergies fossiles ne peuvent se régénérer qu’à l’échelle des temps géologiques. En effet, leur extraction se fait par puisage pour le cas du pétrole et du gaz naturel. Cela se passe directement en surface pour le cas de la tourbe et dans les mines pour le cas du charbon ou du lignite ou encore de l’uranium. Pour leur renouvellement dans la terre, il faut attendre des millions d’années pour qu’elles se forment à nouveau.

En France par exemple, c’est l’énergie nucléaire qui est la forme d’énergie la plus utilisée. Sa part à elle seule est de 75 % de toute l’énergie électrique dont dispose l’État français. Elle est produite grâce à l’uranium extrait des mines. Il faut souligner également que la France est un grand importateur d’énergies fossiles.

La production des énergies renouvelables

Plus connues sous l’appellation d’énergies renouvelables, elles ont une faible part dans la consommation d’énergie électrique mondiale.

Que savoir ?

Les énergies renouvelables constituent l’ensemble des énergies qui utilisent la biomasse, l’hydraulique, l’éolien, la géothermie et le solaire comme constituant principal pour produire de l’électricité. Contrairement aux énergies fossiles, leur maintenance revient chère.

C’est la raison pour laquelle, sa contribution à l’énergie électrique mondiale est encore relativement faible. En France, elles constituent seulement 19,1 % de la production d’électricité totale du pays.

Inconvénients des énergies renouvelables

Hormis la cherté de ces énergies, il faut noter par exemple que la production d’électricité par les installations hydrauliques reste encore tributaire de la pluviométrie. Ainsi, la production via ces installations varie énormément en fonction des précipitations.

En dehors de cela, il faut simplement souligner que les énergies renouvelables sont les meilleures. En plus d’être autonomes énergétiquement, elles vous permettent de contribuer à la diminution du taux de CO2 et de certains gaz nuisibles dans l’atmosphère. Il est évident que dans les années à venir, les énergies renouvelables auront une grande part dans la production d’énergie électrique dans le monde.

Les dangers des énergies fossiles

Explorons désormais les sinistres ramifications des énergies fossiles qui, malgré leur omniprésence dans notre quotidien, ne sont pas sans causer de graves préjudices à notre planète.

Premièrement, l’extraction du pétrole et du gaz naturel est une opération complexe et dangereuse. Les compagnies pétrolières investissent des sommes colossales pour forer en profondeur la terre ou creuser en mer, mettant ainsi en jeu la sécurité des travailleurs ainsi que l’équilibre fragile des écosystèmes marins. Les risques d’accidents majeurs tels que les fuites de pétrole ou les explosions sont fréquents.

Deuxièmement, la combustion des énergies fossiles contribue de manière significative au réchauffement climatique. Lorsque le pétrole, le gaz naturel ou le charbon sont brûlés pour produire de l’énergie, ils émettent des quantités massives de gaz à effet de serre, tels que le dioxyde de carbone, qui emprisonnent la chaleur dans l’atmosphère et entraînent une augmentation des températures mondiales.

Troisièmement, l’exploitation des énergies fossiles conduit à une dégradation de l’environnement. Les forages pétroliers et gaziers détruisent les habitats naturels, entraînant la disparition de nombreuses espèces animales et végétales. De plus, l’extraction minière du charbon est responsable de la destruction des paysages et de la pollution des rivières et des sols.

Les avantages des énergies renouvelables

Penchons-nous maintenant sur les nombreux avantages des énergies renouvelables, ces sources d’énergie abondantes et inépuisables qui se présentent comme une alternative prometteuse aux énergies fossiles.

L’un des principaux atouts des énergies renouvelables est leur caractère durable. Contrairement aux combustibles fossiles dont les réserves s’amenuisent inexorablement, les sources d’énergie renouvelable telles que le soleil, le vent et l’eau sont disponibles en quantité illimitée. Ce potentiel infini offre une sécurité énergétique à long terme et réduit notre dépendance vis-à-vis des importations de pétrole ou de gaz.

Les énergies renouvelables permettent une réduction significative des émissions de gaz à effet de serre responsables du changement climatique. Lorsque nous produisons de l’électricité à partir du soleil ou du vent, aucune combustion n’est nécessaire, ce qui signifie que la production d’énergie ne génère pas de CO2 ni d’autres polluants atmosphériques nocifs pour l’environnement.

Les installations utilisant les énergies renouvelables peuvent être intégrées localement dans divers endroits tels que les toits solaires ou encore au sein même des communautés par le biais d’éoliennes domestiques. Cette forme de production décentralisée contribue à la création d’emplois locaux ainsi qu’à la stimulation économique des régions.

Les énergies renouvelables offrent aussi une grande flexibilité et diversité. En combinant différentes sources d’énergie renouvelable telles que l’énergie solaire, éolienne et hydraulique, il est possible de créer un mix énergétique adapté à chaque région. Cette diversification permet de réduire les risques liés à la volatilité des prix du pétrole ou du gaz.

Il apparaît clairement que les énergies renouvelables sont une solution pleine de promesses pour répondre aux enjeux écologiques et énergétiques de notre temps. Il est impératif d’investir davantage dans ces technologies afin d’accélérer leur développement et garantir ainsi un avenir durable et respectueux de notre planète.