Guide de vacances à Athènes, des ruines antiques à un paradis branché et hammams paradisiaques

6

Visiter Athènes autrement

Vous êtes de passage en Grèce, le temps d’un week-end ? Ne partez pas tout de suite sur les îles, la capitale grecque a beaucoup à offrir.

Les essentiels du voyage

Quand y aller ?

A lire aussi : Comment protéger votre nouvelle maison ?

Athènes jouit d’une Méditerranée méridionale toute l’année, mais c’est en avril qu’elle prend vie, avec des plantes luxuriantes qui tombent des balcons. Open House Athens s’est déroulé du 6 au 7 avril. Ses bâtiments privés, maisons, bureaux et lieux historiques, étaient ouverts pour un week-end de visites. L’été peut être extrêmement chaud, mais il y a un ciel bleu en automne et en hiver, avec des températures allant jusqu’à vingt degré.

Où séjourner ?

A lire également : Les programmes d’entretien gratuit de la voiture, renseignez-vous !

Le Coco-Mat Hotel allie l’intelligence écologique (des lits fabriqués à la main avec des matériaux 100% naturels et durables) et l’esthétique minimaliste (des murs en béton apparents contrastant avec des draps en toile de lins d’un blanc éclatant). Le petit-déjeuner en formule buffet fait maison comprend des pâtisseries grecques traditionnelles telles que le spanakopita (tarte aux épinards). Le tarif pour deux personnes est à partir de 110 €.

Le New Hotel situé au cœur de la ville, sur la place Syntagma, offre une vue imprenable sur l’Acropole et un buffet de petit-déjeuner incomparable, grâce à la boulangerie maison gérée par un boulanger parisien. Les chambres associent le recyclage (lampes en cuir et  un “collage” mural de bois récupéré) à des motifs grecs, notamment le mauvais œil et le «Karagiozi», la marionnette d’ombre préférée de la nation. Le tarif pour deux personnes est à partir de 200 € (170 £).

L’architecte Alexandros Gerousis a recours à Airbnb pour louer son ancien appartement familial (3) dans le quartier de Metaxourgeio, un ancien quartier situé au nord du centre historique. Lui et son équipe ont conservé les caractéristiques originales des années 70 et fabriqué le mobilier à la main. Il peut accueillir cinq personnes et Alexandros est toujours là pour donner des conseils d’expert sur la ville. Le tarif par personne est à partir de 44 €.

Comment se déplacer ?

British Airways fait le trajet de Heathrow à Athènes, tandis que Ryanair décolle de Stansted. EasyJet dessert Bristol et Gatwick, et Aegean de Heathrow à Manchester. Depuis l’aéroport international d’Athènes, les taxis coûtent un montant forfaitaire de 40 € et il faut compter environ 30 minutes pour se rendre au centre-ville. Vous pouvez également prendre le métro à 10 € pour un trajet de 45 minutes ou le bus X95 à 5 €, qui met une heure pour rejoindre la place Syntagma.

Athènes est peut-être une grande ville mais il est facile de se déplacer. Le métro est relativement peu fréquenté et facile à emprunter, tout comme le tramway qui mène à la côte. Les tarifs des taxis sont assez bon marché (environ 4 €) pour le trajet de 10 minutes entre l’Acropole et l’Exarcheia. Téléchargez l’application Taxi Beat, ainsi que sa carte en direct, pour éviter de longues conversations sur la manière de vous rendre à votre destination.

Que faire le samedi ?

Pour commencer la journée

Dirigez-vous de bonne heure vers la rue Kallidromiou à Exarcheia, ancien bastion anarchiste d’Athènes, qui a connu un essor rapide ces dernières années. Un marché fermier hebdomadaire a lieu de 5h à 15h. Commencez par la rue Charilaou Trikoupi et marchez jusqu’au sommet de la colline en passant devant des marchands criant qui vendent leurs fruits, leurs légumes et leur miel. Vous pouvez également acheter des herbes grecques traditionnelles et autres produits à des prix moins élevés qu’au centre ville. Il est temps de faire le plein d’origan.

Aller dans les magasins

L’Unesco a nommé Athènes capitale mondiale du livre en 2018, et Exarcheia est le centre du livre de la ville. Le long de Solonos et Lefkados, vous trouverez des librairies en sous-sol pleines de littérature (y compris en anglais). Ensuite, dirigez-vous vers le centre d’Athènes et le marché municipal de la rue Athinas pour trouver des antiquités, des curiosités et des objets trouvés dans les brocantes. C’est le meilleur endroit où vous pouvez vous procurer un briki (un pot en bronze pour préparer du café grec) pour 1€ (85p).

A ne pas manquer

Le Musée de l’Acropole qui fête son dixième anniversaire cette année. Au-delà de sa façade vitrée se trouvent trois étages de marbres et de céramiques trouvés sur l’Acropole et ses pentes environnantes, ainsi que des panneaux en relief enlevés du Parthénon. Le dernier étage est dédié à ce qui reste en Grèce des marbres du Parthénon (Elgin), avec des espaces vides indiquant où se trouvent les marbres du British Museum. L’entrée est à €5 . Venir ici avant de visiter l’Acropole elle-même (€20), offre un contexte historique et une vue incroyable sur le Parthénon.

Temps pour prendre un verre

Glissez-vous dans le jardin du bar Six Dogs dans le quartier animé de Monastiraki, une oasis de verdure inattendue cachée dans une ruelle, puis un escalier. À la tombée de la nuit, les figuiers du jardin s’illuminent de lanternes scintillantes tandis que les habitants sirotent des cocktails secoués par des mélangeurs experts (essayez le Zombie, un genre de rhum blanc, foncé avec du jus de lime et d’ananas). Après le dîner, l’endroit se transforme en club techno.

Où dîner ?

Oxo Nou à Exarcheia est toujours rempli, alors réservez à l’avance (+30 21 0380 1778). Très fréquenté, ce restaurant possède toutes les caractéristiques d’une véritable expérience culinaire athénienne : musique grecque traditionnelle, copieux plats meze de boulettes de tomates moelleuses et tirokafteri (trempette au fromage épicée) servis avec beaucoup de retsina maison bon marché et un coin pour fumeur à l’intérieur. Dégustation à partir de 6 €.

Que faire le dimanche ?

Aller faire un tour

Montez à pied dans les collines boisées de Lycabettus Hill, entre Kolonaki et Exarcheia, jusqu’au joli monastère blanchi à la chaux qui se trouve au sommet. Vous aurez une vue panoramique sur la ville et, au-delà des toits blancs, sur la mer. Buvez un café grec au petit café avant votre descente.

Où déjeuner ?

Dirigez-vous vers l’Acropole puis, 15 minutes plus loin, vers Oikonomou (14), une taverne traditionnelle située dans le quartier calme de Petralona. Essayez le kokkinisto (boeuf à la cannelle et à la tomate) et les laxanodolmades dans une atmosphère de village. Plats à partir de 7 €.

Temps pour se détendre

La mer n’est qu’à 20 minutes de là. Pour 2 €, prenez un train entre Kato Petralona et Faliro. Vous rejoindrez la jolie promenade bordée de palmiers de Palaio Faliro.

Peut-être que ça vous étonne, mais Athènes est un excellent endroit pour faire l’expérience d’un hammam traditionnel. Le Hammam Baths à Thissio est un palais de détente en marbre proposant des bains à vapeur d’une heure suivis d’un thé sucré. Essayez le hammam marocain à 25 €, qui ajoute un soin exfoliant corps et visage et un masque corporel au visage à l’argile et au miel.

Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!