Intelligence Artificielle, l’interface pour transformer numériquement votre vie

1803

L’importance de l’intelligence artificielle

Il ne fait aucun doute que pour maintenir leur avantage concurrentiel, il est essentiel que les entreprises prennent au sérieux la transformation numérique de leurs activités et de leurs processus de production. Le client doit être en mesure de commercialiser plus rapidement des produits à des prix compétitifs, avec les caractéristiques et les fonctionnalités qu’ils exigent. L’intelligence artificielle (IA) est au cœur de la réussite.

Les résultats d’une enquête mondiale menée par Gartner auprès de plus de 3 000 DSI confirment l’importance des initiatives axées sur l’IA. 25% des entreprises et des organisations ont déployé des techniques d’intelligence artificielle ou les ont intégrées à leurs plans d’amélioration des capacités à court terme. La tendance est à la hausse. Par rapport à une base de référence établie en 2015, cette décision de mise en œuvre de l’IA est en hausse de 10%. Nous avons déjà abordé la question de la technologie numérique et de la communauté intelligente. Étendons ces pensées et faisons appel à l’intelligence artificielle.

A lire également : PC portable : 4 critères de confort

Le Big Data est à l’origine de la nécessité de l’IA

À chaque fois que nous parlons de Big Data, l’IA devient de plus en plus une partie intégrante de la conversation. La raison en est double : les connaissances peuvent être extraites des données et le traitement des données nécessite des connaissances. Et la connaissance est la matière première de l’IA.

Comme le Big Data est la clé de la transformation numérique d’une entreprise, l’intelligence artificielle devient naturellement un élément essentiel de la réussite de leur transformation numérique.

A voir aussi : Les différences entre les systèmes d’exploitation mobiles les plus populaires

Par conséquent, il est judicieux de commencer à adapter vos stratégies de données en tenant compte des capacités d’intelligence artificielle pour que ces données fonctionnent pour votre entreprise. Price Waterhouse Cooper fournit des preuves de l’importance pour les entreprises de commencer à penser à l’IA dans un sondage réalisé en 2017 selon lequel 72% des dirigeants d’entreprise pensaient que l’IA constituait un avantage concurrentiel. Cela devrait vous motiver à intensifier votre adhésion.

L’IA pour les entreprises dans la perspective appropriée

Dans le cas des stratégies de données, l’intelligence artificielle est un moyen d’obtenir des informations à partir de ces données, ce que nous, en tant qu’êtres humains, ne pourrions pas faire aussi rapidement ou aussi précisément que les nouvelles méthodes numériques le permettent.

Ainsi, dans ce sens, l’IA augmente l’intelligence humaine par la création d’algorithmes (l’esprit humain innovant au travail) qui enseignent à la machine à apprendre et à raisonner à partir de ces données et nous permettent de construire des modèles prédictifs et des systèmes d’aide à la décision.

Ceux-ci constituent, par exemple, la base d’un système plus complet de modèles «jumeaux numériques» de la chaîne de production physique Smart Factory. Ce jumeau numérique permet de renforcer la position concurrentielle, de réduire les coûts et de commercialiser plus rapidement les produits. 

IA : une nouvelle façon de penser

L’intelligence artificielle appliquée nous parvient aujourd’hui sous la forme d’assistants numériques, de chatbots, de modèles prédictifs ou normatifs, de systèmes d’aide à la décision. Il reste encore beaucoup à faire mais, comme l’a indiqué le cycle de battage médiatique de Gartner, le point culminant reste à venir. Alors, regardons comment l’IA fonctionne aujourd’hui en prenant l’exemple de nos voitures :

  • Les outils que nous utilisons au quotidien sont un excellent exemple d’intelligence assistée. Les voitures autonomes sont une nouveauté du futur, mais songez aux systèmes de navigation GPS de votre véhicule ou de vos smartphones. Ils vous permettent de connaitre ce que votre cerveau aurait de la difficulté à mémoriser, par exemple comment vous rendre à un endroit déterminé. Ajoutez à cela la connaissance des conditions de la route et du trafic sur votre itinéraire fournie par les entrées externes que vous receviez des stations de radio et vous obtenez une assistance pour trouver le meilleur chemin.
  • Intelligence améliorée. Soyons réalistes, il y a des choses que vous savez exister, mais vous n’avez aucune idée de la façon dont elles fonctionnent. Les services de covoiturage en sont un exemple. Il existe des techniques d’intelligence artificielle qui se concentrent sur les données générées par les applications de covoiturage. Les entreprises de covoiturage sont aujourd’hui actives, car l’IA permet aux responsables de l’entreprise de savoir comment organiser leurs actifs au-delà de ce qu’ils ont dans leurs inventaires.
  • L’intelligence autonome est à venir. Les milieux universitaires ont repris la cause en établissant des laboratoires, comme celui de la Virginia Tech University, qui visent à faire évoluer cette technologie de l’IA au point de pouvoir être utilisée en toute sécurité sur les routes intelligentes en cours de développement. En effet, bientôt, les voitures, les camions et les motos pourront se connecter aux autoroutes sur lesquelles ils circulent. Cela peut parfois être époustouflant.

L’IA est en mesure de transformer chaque marché vertical, du consommateur à l’entreprise et au gouvernement. La motivation de l’industrie est de s’approprier sa part du marché potentiel de 70 milliards de dollars.

Comment l’IA peut améliorer notre quotidien

Il est clair que l’intelligence artificielle (IA) a le potentiel de changer radicalement la façon dont nous vivons et interagissons avec le monde qui nous entoure. Elle peut améliorer notre quotidien de multiples façons, des soins de santé à la sécurité en passant par les loisirs.

L’IA est déjà utilisée dans certains domaines du secteur des soins de santé pour aider à diagnostiquer les maladies et même pour recommander des traitements personnalisés. Les algorithmes d’IA peuvent analyser rapidement une quantité massive de données sur un patient donné, y compris ses antécédents médicaux, son génome et ses analyses sanguines, pour aider à identifier les causes sous-jacentes d’une maladie ou d’un trouble. L’IA peut aussi être utilisée pour suivre l’évolution des patients atteints de maladies chroniques telles que le diabète ou la dépression.

L’IA est aussi très prometteuse en matière de sécurité publique et privée. Les technologies basées sur l’IA peuvent être utilisées dans les caméras vidéo intelligentes et autres systèmes visuels pour détecter automatiquement toute activité suspecte ou inhabituelle et signaler aux autorités compétentes. Dans le domaine privé, cela pourrait signifier que votre maison intelligente sera capable d’apprendre vos routines quotidiennes afin qu’elle puisse agir comme si vous étiez présent lorsque vous n’êtes pas à la maison.

Lorsque l’on parle d’applications grand public, les possibilités de l’IA sont tout aussi vastes. Les chatbots peuvent être utilisés pour répondre aux questions des clients sur les sites web, fournir une assistance en ligne et même effectuer des tâches courantes comme passer une commande ou planifier un rendez-vous. Dans le domaine du sport et du fitness, les capteurs portables qui suivent notre activité physique et nos progrès pourraient nous aider à atteindre nos objectifs personnels plus rapidement et plus efficacement qu’auparavant.

L’une des applications les moins connues mais potentiellement importantes de l’IA est dans la lutte contre le changement climatique. L’intelligence artificielle peut être utilisée pour analyser les données environnementales recueillies par divers appareils connectés afin de trouver des moyens novateurs de réduire la consommation d’énergie ou d’améliorer la gestion de ressources naturelles précieuses telles que l’eau.

Malgré toutes ces promesses passionnantes, il faut prendre certaines précautions avec l’utilisation de cette technologie avancée. Vous devez faire preuve de vigilance car elle peut parfois remplacer les emplois humains et augmenter la polarisation sociale.

L’IA a le potentiel d’améliorer radicalement notre qualité de vie. Mais pour que cela se produise, il est crucial que nous utilisions cette technologie avec précaution et discernement afin de garantir qu’elle soit mise au service du bien commun.

Les défis éthiques liés à l’utilisation de l’IA

L’intelligence artificielle (IA) est une technologie avancée qui a le potentiel d’améliorer notre qualité de vie. Cette technologie soulève aussi des préoccupations éthiques importantes qui doivent être abordées avant que son adoption ne devienne plus répandue.

Un des défis éthiques les plus importants liés à l’utilisation de l’IA est la perte d’emplois humains. Lorsque les machines peuvent effectuer des tâches auparavant réservées aux humains avec une précision et une efficacité accrues, cela peut entraîner un chômage important dans certains secteurs. Il est donc crucial pour les entreprises et les gouvernements de prendre en compte ces conséquences potentielles lorsqu’ils envisagent l’utilisation de technologies basées sur l’IA.

Un autre défi majeur lié à l’adoption généralisée de l’IA est la polarisation sociale croissante. Les systèmes basés sur l’apprentissage automatique sont souvent alimentés par des données historiques, ce qui signifie qu’ils peuvent reproduire ou même amplifier les biais existants dans nos sociétés. Si nous n’y prenons pas garde, cela pourrait avoir pour effet d’exacerber encore davantage les divisions entre différents groupements sociaux.

Il y a aussi la question du contrôle et de la surveillance personnelle associée à certaines applications basées sur l’IA telles que les caméras vidéo intelligentes ou autres dispositifs IoT similaires. Le suivi constant des activités personnelles peut facilement conduire à une atteinte grave à la vie privée si elle n’est pas encadrée par des lois et règlements adéquats. Les gouvernements, les entreprises et la société en général doivent donc travailler ensemble pour trouver un équilibre entre les avantages de l’IA et le respect de notre vie privée.

Pour surmonter ces défis, il est crucial d’avoir une discussion ouverte, honnête et transparente sur l’utilisation éthique de l’IA. Les gouvernements doivent jouer un rôle central dans le développement de réglementations claires visant à protéger les droits des travailleurs ainsi que ceux du public en général.

Les organisations qui développent et utilisent l’IA ont aussi la responsabilité d’être transparentes quant à leur utilisation afin que nous puissions comprendre comment ces technologies fonctionnent exactement. En fin de compte, le vrai défi sera celui de permettre aux gens d’utiliser l’intelligence artificielle sans craindre pour leur sécurité, leur vie privée ou leurs emplois tout en profitant pleinement des avantages qu’elle offre.

Les progrès de l’IA dans les domaines de la santé et de l’éducation

En dépit des défis éthiques associés à l’utilisation de l’IA, il ne fait aucun doute que cette technologie peut aussi être utilisée pour améliorer notre vie quotidienne. Dans les domaines de la santé et de l’éducation notamment, les progrès récents sont encourageants.

Dans le domaine médical par exemple, les algorithmes basés sur l’apprentissage automatique peuvent aider à identifier rapidement des maladies dans des images médicales telles que des radiographies ou des IRM. Ces systèmes permettent un diagnostic plus rapide et précis en aidant les médecins à repérer même les anomalies minuscules qu’ils pourraient autrement avoir ratées.

Les applications liées à la santé basées sur l’IA aident aussi à prédire certaines maladies avant qu’elles ne se manifestent ou ne s’aggravent. Les chatbots équipés d’intelligence artificielle offrent désormais une alternative aux consultations physiques en répondant instantanément aux questions courantes tout en dirigeant simultanément le patient vers une prise en charge adaptée si nécessaire. Tout cela est possible grâce aux données collectées auprès de milliers d’utilisateurs qui ont permis aux machines d’être formées davantage via un processus itératif.

D’un autre côté, dans le domaine de l’éducation, l’IA est largement exploitée pour personnaliser la formation dispensée selon chaque apprenant. Des programmes éducatifs intelligents tels que ALEKS (Assessment and Learning in Knowledge Spaces), DreamBox ou Knewton utilisent tous ces techniques pour adapter les programmes à chaque utilisateur, même en groupe.

Les systèmes basés sur l’IA peuvent aussi être utilisés pour identifier rapidement des zones de faiblesse ou des lacunes dans l’apprentissage d’un individu. Les enseignants peuvent ainsi intervenir rapidement pour offrir une assistance supplémentaire et aider à combler ces lacunes avant qu’elles ne se transforment en problèmes majeurs. Grâce aux analyses effectuées par les machines, le suivi continu peut aussi être assuré afin de s’assurer que la personne concernée progresse constamment.

Dans l’ensemble, il est évident que l’utilisation de l’intelligence artificielle a un grand potentiel dans différents domaines tels que la santé et l’éducation. Mais cela nécessite une mise en place rigoureuse où le respect de certains critères doit être priorisé avec comme objectif principal d’améliorer notre qualité de vie quotidienne tout en veillant à ce que nous restions responsables face aux menaces associées à cette technologie émergente.

Les prévisions pour l’avenir de l’IA et son impact sur le marché du travail

Malgré les avantages de l’utilisation de l’IA, penser à bien des tâches peut entraîner une diminution des emplois dans certains secteurs, comme la production et la fabrication. Cela pourrait aussi conduire à l’émergence de nouveaux types d’emplois qui nécessitent des compétences spécifiques liées aux technologies émergentes.

Selon un rapport publié par le Forum économique mondial en 2018, environ 75 millions d’emplois pourraient être supprimés dans le monde entier au cours des cinq prochaines années en raison de l’introduction de nouvelles technologies telles que l’IA et la robotique avancée. Mais ce même rapport prévoit aussi qu’environ 133 millions de nouveaux emplois seront créés, principalement dans les domaines de la santé, du bien-être et des services sociaux ainsi que celui relatif aux TIC (technologies de communication).

Cela signifie que bien qu’il y ait une perte nette d’environ 58 millions d’emplois dans certains secteurs actuellement occupés par les travailleurs peu qualifiés ou ceux dont les tâches sont susceptibles d’être automatisées rapidement grâce à ces nouvelles technologies intelligentes, il sera essentiel de forger un nouveau type de force laborale disposant toutefois davantage d’un grand pouvoir décisionnel vis-à-vis de leur métier.

Les experts affirment aussi que cette nouvelle réalité ne se fera pas sans coût : nous devons investir massivement afin désormais de faire en sorte que les travailleurs soient formés aux nouvelles compétences nécessaires pour occuper les nouveaux postes de travail qui émergeront avec l’utilisation de l’IA et des autres technologies numériques. Cela signifie que nous devrons être prêts à travailler ensemble, employeurs, gouvernements, institutions académiques et organisations professionnelles afin d’assurer la formation adéquate de chacun.

Bien qu’il y ait des défis liés à l’émergence de ces nouvelles technologies intelligentes, il ne fait aucun doute que leur impact sur nos vies sera considérable dans les années à venir. En tant qu’utilisateurs potentiels ou actuels de ces technologies innovantes, notre objectif commun doit être non seulement d’en tirer le maximum mais aussi de veiller à ce que personne ne soit laissé pour compte. L’intelligence artificielle est destinée à transformer radicalement notre vie quotidienne : restons donc vigilants face aux défis posés par cette technologie tout en sachant exploiter ses avantages au mieux !