Les principes de la diplomatie internationale

418

La diplomatie a été instaurée pour sauvegarder la paix entre les États. Elle repose sur des principes donnés, lesquels il est judicieux de chercher à connaitre notamment sur le plan international. Quels sont donc les principes des relations internationales ? Lisez cet article pour en savoir plus.

Objectif de la diplomatie

Par définition, la diplomatie est synonyme de la pratique des relations internationales. Elle se charge de l’organisation des échanges à caractère politique entre les États. Son objectif principal est de sauvegarder la participation pacifique et d’éviter les conflits armés. Elle a aussi pour objectif de restaurer la paix après une période de conflit. La diplomatie est également perçue comme un moyen qui facilite le rayonnement à l’international d’un gouvernement ou d’un Etat. Il lui revient donc de faire un compte rendu des relations entretenues par les États entre eux.

A lire en complément : Pourquoi effectuer une reconversion professionnelle ?

Principes de la diplomatie internationale

Les relations internationales ont des principes de base auxquels les nations attachent du prix. Ses grands principes sont au nombre de trois. Il s’agit, entre autres :

  • Du règlement pacifique des conflits ;
  • De la non-intervention ;
  • De l’interdiction du recours à la force.

Cela veut dire que la diplomatie veille à ce que les États règlent leurs conflits de façon pacifique. Elle s’assure aussi qu’ils n’usent pas de la force en cas de situation conflictuelle entre eux.

A lire également : Quelles sont les causes des troubles alimentaires ?

Le principe de règlement pacifique des situations conflictuelles

Pour les désaccords à caractère politique, il vaut mieux faire recours au règlement à portée non obligatoire. A cet effet, la mesure à prendre est généralement basée sur des opportunités. En ce qui concerne les différends à caractère juridique, ils sont réglés grâce au règlement à portée obligatoire. Cela s’explique par le fait que les problèmes juridiques ne peuvent qu’être réglés que par voie judiciaire.

Le principe de non-intervention

Pour ce qui est du principe de la diplomatie basé sur la non-intervention, il est synonyme du principe de non-ingérence. Cela veut dire que la diplomatie internationale se réserve le droit de ne pas agir dans le règlement des différends entre les États. Cela est également valable pour le règlement des affaires d’un Etat. La Charte des Nations Unies attache d’ailleurs du prix à ce principe.

Le principe de l’interdiction de l’usage de la force

L’usage de la force pour le règlement des différends a été interdit par la Charte des Nations Unies. A cet effet, les États qui se retrouvent en situation conflictuelle sont tenus de coopérer afin de trouver un terrain d’entente.

Cela permet de régler à l’amiable les différends sans avoir à faire recours à la force. Il existe donc un lien étroit entre le principe d’interdiction du recours de la force et celui du règlement pacifique des différends.