Comment bien équiper son vélo pour rouler sans risque ?

1851
vélo

L’épidémie de Coronavirus a fait explose les ventes de vélos en 2020. Cela s’explique par une volonté des gens de préparer le déconfinement et ce en particulier dans les grandes métropoles. L’organisation professionnelle Union Sport & Cycle montrait des chiffres très impressionnant sur l’augmentation de ces ventes, en effet entre les mois de mai et juin, les ventes de vélos aux particuliers ont augmente de 117% par rapport à l’année dernière sur la même période.

D’autre part, Decathlon qui vend le plus de vélos en France a vu ses plannings de réparation et ses délais d’approvisionnement en vélo saturés. L’enseigne a même lancé Decathlon Rent, qui loue des vélos dans les villes de Paris et Lyon.

A lire en complément : Claude Dartois : l'aventurier de Koh-Lanta

Au vu de cette importante augmentation du nombre de vélos en France, il est donc devenu nécessaire de prendre ses précautions et de prévoir quelques achats pour pouvoir rouler a vélo en toute sécurité.

Le casque

Le casque est obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans et doit porter l’homologation « CE ». Le casque n’est pas obligatoire au-delà de 12 mais il est tout de même recommandé de le porter car il protège de éventuelles chutes sur la tête.

A lire aussi : Poux Rouges dans le poulailler : Comment les combattres ?

Le gilet jaune

Le port du gilet jaune est obligatoire lorsque qu’il commence à faire nuit. Il n’est pas obligatoire en journée.

L’éclairage

Un jeu de lumière de qualité éclairera la route ou le sentier devant vous. Les lumières peuvent également être aussi importantes pour votre sécurité qu’un casque. Il est essentiel d’alerter les voitures, les piétons et les autres cyclistes pour assurer la sécurité sur les sentiers et les routes. Nos feux sont disponibles en version avec piles AAA et en version rechargeable par USB.

Les réflecteurs

Les réflecteurs avant et arrière ont généralement un support qui s’adapte autour d’une potence ou d’un guidon. Le support peut se fermer par encliquetage ou comporter de petites vis qui relient les extrémités du support entre elles. Les réflecteurs avant sont généralement placés sur le guidon, près de l’endroit où celui-ci et la potence se rencontrent.

Les réflecteurs arrière sont généralement placés sur la potence, sous la selle. Ne placez pas le réflecteur arrière trop haut, car son reflet pourrait être bloqué par la selle ou le bas de votre chemise. Si vous avez un porte-bagages arrière, placez le réflecteur directement sur le porte-bagages de manière à ce qu’il ne soit pas bloqué par le chargement.

Vous pouvez aussi choisir de mettre des réflecteurs sur les rayons des roues. Ces réflecteurs s’enclenchent en général par un clique entre les rayons de la roue.

L’antivol

C’est un investissement important si vous voulez protéger votre vélo. Privilégiez un antivol un plus cher mais qui fera en sorte que votre vélo reste la ou vous l’avez attaché.  Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez aller consulter des sites comme celui de la FUB (Fédération Française des Usagers de la Bicyclette) notamment.

La préfecture de Police de Paris a noté une augmentation des accidents de vélo d’environ 17% entre 2019 et 2020. Cette augmentation est aussi vraie pour les autres grandes métropoles de France. Voila pourquoi ces petits réflecteurs, ces lampes LED et autres équipements de sécurité sont importants.

Les freins et les pneus

Parlons à présent des freins et des pneus, deux éléments cruciaux pour assurer votre sécurité sur la route. Les freins sont responsables de ralentir et d’arrêter votre vélo lorsque nécessaire, tandis que les pneus assurent une adhérence optimale avec la surface de la route.

Les freins doivent être vérifiés régulièrement pour s’assurer qu’ils fonctionnent correctement. Leur efficacité dépend de l’état des patins ou des plaquettes, qui peuvent s’user avec le temps. Il faut garantir un bon pouvoir de freinage.

Quant aux pneus, des pneus sous-gonflés peuvent entraîner une mauvaise maniabilité du vélo et augmenter le risque de crevaisons. À l’inverse, des pneus surgonflés diminuent l’adhérence et peuvent rendre le contrôle du vélo plus difficile. Il faut vérifier régulièrement l’état général des pneumatiques : présence éventuelle d’éclats ou coupures pouvant causer une crevaison imprévue.

N’oubliez pas que choisir la bonne taille et le type adapté à vos besoins est primordial pour maintenir une bonne stabilité lors de vos trajets en bicyclette. Optez pour un modèle résistant aux perforations si vous roulez fréquemment en milieu urbain où verre brisé et autres objets tranchants jonchent souvent les routes.

Un entretien régulier de vos freins et de vos pneus est donc indispensable pour garantir votre sécurité sur la route. Investir dans des équipements de qualité vous permettra d’optimiser votre expérience cycliste tout en minimisant les risques d’accidents. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel si vous avez le moindre doute sur l’état ou le fonctionnement de ces éléments.

Veiller à entretenir et mettre à niveau les freins et les pneus de votre vélo sont des étapes cruciales pour une pratique sécurisée du cyclisme. Une attention particulière portée à ces deux composants essentiels contribuera grandement à améliorer votre confiance en tant que cycliste, tout en garantissant une conduite plus fluide et sans risque.

Les accessoires de signalisation (sonnette, klaxon)

Passons maintenant à un aspect souvent négligé mais pourtant essentiel de l’équipement du vélo : les accessoires de signalisation. Effectivement, une bonne visibilité et la capacité à communiquer avec les autres usagers de la route sont des éléments primordiaux pour rouler en toute sécurité.

La première pièce maîtresse dans cette catégorie est sans aucun doute la sonnette. Cet accessoire simple mais efficace permet d’alerter les piétons ou les autres cyclistes de votre présence lorsqu’ils se trouvent sur votre chemin. Une sonnette audible et facilement accessible est donc indispensable, surtout lorsque vous circulez dans des zones urbaines très fréquentées.

Un autre accessoire qui gagne en popularité ces dernières années est le klaxon électrique. Plus puissant que la sonnette classique, il offre une option supplémentaire pour attirer l’attention des automobilistes dans certaines situations où leur vigilance peut être moindre. Toutefois, pensez à bien ne pas abuser de cet outil et à l’utiliser avec parcimonie afin d’éviter tout risque de confusion ou d’agacement chez les autres usagers.

En plus des dispositifs auditifs, il existe aussi des accessoires lumineux qui jouent un rôle crucial dans votre sécurité routière. Les feux avant et arrière doivent être allumés dès que la luminosité commence à diminuer ou lorsque vous circulez dans l’obscurité totale. Optez pour des lampes LED haute intensité qui offrent une visibilité maximale aux conducteurs se trouvant derrière vous ainsi qu’à ceux venant en sens inverse.

Au-delà des équipements indispensables, certains cyclistes choisissent aussi d’ajouter des réflecteurs sur leur vélo. Disposés stratégiquement sur les pédales, les roues et le cadre du vélo, ces petits éléments réfléchissants augmentent considérablement votre visibilité lorsqu’ils sont éclairés par les phares d’un autre véhicule.

Pensez à bien mentionner l’utilisation d’un gilet de sécurité fluorescent. Porté au-dessus de vos vêtements habituels, ce type de vêtement vous rend extrêmement visible même dans des conditions météorologiques défavorables ou à la tombée de la nuit.

N’oubliez jamais que se munir des bons accessoires de signalisation est primordial pour garantir votre sécurité sur la route. La sonnette ou le klaxon électrique permettent d’alerter efficacement les autres usagers de votre présence tandis que les feux avant et arrière ainsi que les réflecteurs améliorent grandement votre visibilité. En choisissant avec soin ces accessoires et en veillant à leur bon fonctionnement constant, vous pourrez rouler sans risque en toute sérénité.