Comment devenir décorateur d’intérieur ?

2

Pour devenir décorateur d’intérieur, il est important de connaitre le parcours professionnel. Celui qui a réussi ne se contente pas de choisir de jolis tissus et de réaménager des meubles, il fait bien plus que cela.

Lors d’une journée typique, le travail consiste à :

Lire également : Macron demande à des experts d'enquêter sur le rôle de la France dans le génocide rwandais

  • s’occuper de l’espacement des armoires,
  • tenir éloigné le client d’un article qui fera exploser son budget,
  • trouver un installateur de carreaux manquants,
  • travailler sur le décor saisonnier d’une vitrine d’entreprise, et
  • faire une présentation devant un comité de révision architectural.

La liste est longue, mais pour réussir, il faudrait avoir une vaste connaissance et beaucoup d’expériences pour exécuter ces tâches.

Voici quelques points clés qui aident à comprendre le travail

Tout d’abord, c’est un voyage merveilleux et une quête permanente de connaissances. Avoir un certain sens du design sans beaucoup d’expériences est insuffisant pour débuter. En pénétrant dans une pièce, que ce soit celle d’une maison ou d’une entreprise, il faut toujours :

A lire aussi : Guide de voyage Lake District, explorez le littoral le plus oublié d'Angleterre, où Cumbria tombe dans la mer d'Irlande

  • imaginer ou visualiser ce qui pourrait rendre l’espace meilleur ;
  • avoir un bon œil pour les couleurs et une bonne mémoire des couleurs ;
  • savoir et aimer travailler avec d’autres personnes ;
  • avoir une expérience pratique sur la décoration en commençant par sa propre maison.

Un besoin de connaissances, de formations et de talents

Techniquement, on n’a pas besoin d’un diplôme pour devenir décorateur d’intérieur, mais le savoir et la connaissance sont importants. De plus, les clients sont généralement plus réceptifs à l’idée d’embaucher un diplômé. Les diplômes en décoration intérieure sont disponibles à différents niveaux et les programmes de certification prennent un peu de temps. Toutefois, un talent artistique serait le plus apprécié.

Les clients ne sont pas très doués pour visualiser un résultat final. Il est important de les montrer le plan ou les couleurs d’une pièce en trois dimensions avant de commencer le travail réel. Que ce soit par un dessin fait à la main ou sur ordinateur, quelques compétences à ce sujet, sont généralement plus avantageuses. Une bonne connaissance en informatique est plus qu’indispensable.

Il y a des sociétés qui offrent une formation continue. Par contre, le service de ces organismes a un coût. Il existe un large éventail de possibilités de carrière dans le domaine du design. La majorité des décorateurs sont des designers résidentiels. Toutefois, beaucoup travaillent dans le domaine commercial comme l’hôtellerie ou la restauration.

Le domaine de la décoration ne se limite pas au design. Certains décorateurs entreprennent dans l’industrie du commerce en détail ou dans celle de l’insalubrité. Celles-ci ont toujours besoin de ces spécialistes pour aménager les magasins de meubles, d’articles d’ameublement, de tissus, de stores et de fenêtres, et des centres d’approvisionnement pour la maison. Il y a un nombre croissant de carrières croisées pour ce métier. D’autres concepteurs trouvent également leur voie en tant que rédacteur et éditeur en utilisant leurs connaissances en design.

Il faut commencer par côtoyer les gens du métier

Le meilleur moyen d’avoir un succès est de commencer lentement tout en étant patient. Dans ce travail, chaque résultat est un outil publicitaire.

  • Le réseautage entre amis, parents, voisins, avec des organisations civiques, des associations de quartiers, de l’église ou des entreprises de la région sont de bons débuts.
  • Les foires locales sont de merveilleuses façons de rencontrer des industriels.
  • Le bouche-à-oreille est aussi un outil indispensable dans la vie d’un décorateur.

C’est un domaine concurrentiel, mais il est rare de rencontrer un designer qui n’est pas prêt à partager des informations, des conseils et des outils du métier. C’est un moyen de démontrer ses talents. Il faut commencer par sortir et avoir des contacts.

  • Le fait de se rapprocher des gens du métier est primordial. Il peut s’agir de transporteurs, de fabricants de meubles, de revêtements muraux, de carreaux, de revêtements de sol, de tissus, etc. Il y a aussi les entrepreneurs et les sous-traitants qui font de la peinture, de la maçonnerie, de l’électricité, de la plomberie, etc.
  • Les magasins de vente au détail sont de bons endroits à visiter jusqu’à ce que le travail s’accumule.
  • Le métier oblige l’apprenti à faire des rencontres et à travailler pour des professionnels.
  • Il faut toujours se munir d’une carte de visite et créer un site Web.
  • Pour une expérience pratique, un travail gratuit chez un membre de la famille ou un ami. Il sera également une publicité gratuite.

Un travail à domicile permettra plus de flexibilité pour les horaires et conviendra le plus à une entreprise de décoration à domicile. Ce domaine est en constante évolution, il faut être informé en permanence sur toutes les nouveautés sur le marché. Si on l’aime, ce sera facile et amusant. Il est important de :

  • suivre les tendances commerciales et les couleurs,
  • lire les magazines, et
  • assister aux salons du marché et aux salons de l’habitation.

Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!