Devriez-vous acheter un plan d’entretien automobile prépayé ?

21

Vous achetez une voiture qui jouit d’une excellente réputation de fiabilité. Sous les louanges du vendeur, elle est même assortie d’une garantie solide pour compenser le coût des réparations imprévues. Mais juste avant que vous ne signiez le contrat, le concessionnaire vous offre un plan d’entretien prépayé. Chaque fois que vous avez besoin d’une maintenance planifiée, il ne vous suffit que de ne pas rater le rendez-vous sans ouvrir votre porte-monnaie. En tout cas, la proposition est tentante.

En règle générale, le plan d’entretien prépayé d’un constructeur automobile ne couvre que l’entretien périodique indiqué dans le manuel du propriétaire. Cela exclut la couverture de tout ce qui peut s’user, comme les plaquettes et les disques de frein ou les essuie-glaces. Certains plans d’entretien concessionnaire peuvent même offrir un nombre illimité de vidanges d’huile, ce qui est intéressant. Cependant, l’offre ne comprend pas nécessairement les autres articles d’entretien qui sont consommables.

A découvrir également : Comment  remédier à la fuite de budget ?

Étudiez chaque proposition

Obtenir un plan prépayé qui n’est valide que chez un seul concessionnaire limite votre flexibilité. En effet, vous n’aurez qu’un seul endroit où vous pourriez passer pour le service d’entretien. Toutefois, les plans d’entretien des constructeurs sont tous représentés dans les services des concessionnaires de voitures neuves franchisés. Et les plans d’entretien prépayés peuvent être personnalisés aussi longtemps que vous avez l’intention d’utiliser le véhicule.

Les marques de General Motors comme Cadillac, Chevrolet et GMC offrent des forfaits allant de 24 mois ou 50 000 kms à 180 mois ou 250 000 kms. Entre autres, vous pouvez payer d’avance pour 15 ans d’entretien si vous le voulez vraiment. Néanmoins, un plan d’entretien prépayé n’est pas la même chose qu’une garantie prolongée. Généralement, les concessionnaires ne vous offriront que l’un de ces avantages. Entre temps, vous pouvez en apprendre en consultant les informations sur l’extension de garantie.

A lire également : Conseils simples pour transformer les employés en puissants défenseurs de la marque

Les offres prépayées sont-elles une bonne affaire ?

« En général, tout produit offert par un concessionnaire a de la valeur si le client en a besoin et que le prix est juste », a déclaré Oren Weintraub, un spécialiste sur les achats de voitures. En revanche, il est presque impossible de savoir si le prix est raisonnable quand on est assis dans un bureau pour signer les documents de location ou d’achat. Et même au dernier moment, on n’arrive pas à se décider. C’est parce qu’on nous présente probablement le plan d’entretien prépayé sous la forme d’un paiement mensuel, et non sous la forme d’un prix global de l’offre en entier.

La seule façon d’y voir plus clair est donc de faire des recherches sur les coûts avant d’acheter la voiture. Durant votre temps libre, faites des comparaisons entre les frais remboursables et les frais prépayés. N’hésitez pas à contacter le service d’entretien d’une concession qui vend la marque du véhicule qui vous intéresse. Et demandez un conseiller en entretien. Parfois, les responsables de service ne seront pas disponibles de suite et certains ne vous rappelleront probablement pas, mais soyez persévérant. Il est préférable de s’informer avant de faire l’acquisition. Demandez une liste de tous les services d’entretien requis pour la durée qui vous intéresse, ainsi que le prix de chaque service. En temps normal, cela peut se faire. Par la suite, en tenant compte des chiffres, vous pourriez négocier le prix du plan prépayé.

Il y a toujours une bonne affaire

Audi et Mercedes-Benz sont deux constructeurs automobiles qui encouragent l’achat d’entretien prépayé. Pour ce faire, ces derniers augmentent la valeur résiduelle du véhicule loué. Par exemple, un contrat de location d’une Audi Q5 de 2018 possède une valeur résiduelle de 55 %. Le coût détaillé de l’entretien prépayé se chiffre à 773 € pour une période de quatre ans. Si vous deviez négocier le coût de votre contrat de location, Audi augmenterait la valeur résiduelle de 1 %, toujours selon Weintraub. Si le prix de départ de la voiture était de 45 000 €, cette modification ajoute 450 € à sa valeur résiduelle. Mais finalement, le plan d’entretien de 773 € ne vous coûterait plus que 330 €. Ajoutez les taxes et les intérêts, et le coût final avoisine 365 €. Ainsi, il vous restera largement assez d’argent pour les autres services d’entretien comme le remplacement du liquide de frein tous les deux ans. Si vous achetiez le Q5 à la fin du bail, vous ne réaliseriez pas les économies réalisées en raison de sa valeur résiduelle plus élevée.

Devriez-vous prendre une offre ?

Actuellement, les constructeurs essayent d’offrir les mêmes offres, mais l’usure de certaines pièces consommables représente leur limite. L’achat d’un plan d’entretien prépayé dépend de plusieurs facteurs. Pour vous aider à prendre une décision, posez-vous ces quatre questions :

  • Pouvez-vous négocier un meilleur prix ?
  • Ne pas payer au fur et à mesure que vous utilisez votre véhicule est-il important pour vous ?
  • Leur proposition offre-t-elle la tranquillité d’esprit que vous voulez ?
  • Cela pourrait-il vous inciter à garder votre voiture entretenue ?

Une fois ces facteurs pris en compte, vous saurez si le plan d’entretien prépayé vous convient.

Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!