Est-ce que l’assurance habitation couvre le vol de vélo ?

514

Vous êtes propriétaire d’un vélo et vous envisagez l’équiper d’une couverture. Cela est tout à fait légitime. En effet, votre bicyclette est soumise à un risque de vol très important dans l’hexagone. Si vous ne souhaitez pas être pris au dépourvu, il est donc essentiel que vous l’assuriez. Quelques questions se posent cependant. Faut-il signer un contrat d’assurance particulier ? L’assurance habitation couvre-t-elle le vol de vélo ? Éléments de réponses.

L’assurance habitation couvre-t-elle le vol de vélo ?

Si vous souhaitez savoir si votre assurance habitation couvrira-t-elle le vol de votre vélo, sachez que la réponse est oui. En réalité, ce dispositif ne fait pas que prendre en charge les dommages subis par votre maison.

A voir aussi : Une chambre pour un enfant - comment l'aménager ?

Il s’occupe également de ceux touchant les éléments qui la composent. Le vélo en est un. C’est donc dire qu’en cas de vol de bicyclette, vous pouvez bénéficier d’un dédommagement. Cela l’est d’autant plus si vous avez souscrit une assurance logement multirisque.

Que vous ayez un vélo de ville, un VTT ou un modèle électrique, n’hésitez donc pas à signaler son cambriolage à votre compagnie d’assurance. Dès lors que vous respectez les conditions évoquées dans le contrat d’assurance, cette dernière ne manquera pas de vous prêter assistance.

A découvrir également : Comment connaitre le prix du kWh d'électricité ?

Quand est-ce que cela prend effet ?

Cela dit, il convient de préciser que la couverture en cas de vol de vélo ne prend effet que sous certaines conditions. Il est essentiel que la situation se soit produite dans votre résidence ou ses dépendances. La raison est simple. L’assurance habitation ne couvre que les risques encourus à l’intérieur de votre logement.

D’ailleurs, sachez qu’avant de prêter assistance à leurs clients, les assureurs procèdent systématiquement à des vérifications pour s’assurer que ce critère est rempli. Si le vol de bicyclette a bel et bien été commis dans votre maison, vous n’avez donc pas à vous faire de soucis. Vous avez automatiquement droit à une prise en charge.

Cela n’est applicable que pour les délits survenant dans les pièces intérieures. À partir du moment où le vol de vélo a eu lieu dans le périmètre de votre habitation, vous pouvez profiter de cette assistance. En revanche, si vous vous êtes fait dérober votre bicyclette parce que vous l’avez garé à l’extérieur de votre bâtisse, cela n’est plus valable.

Vous ne pouvez prétendre à la moindre couverture de la part de la compagnie d’assurance habitation. En effet, cette dernière considère que vous avez exposé vous-même votre deux-roues. La seule façon de bénéficier d’une prise en charge dans ce cas de figure est de souscrire une garantie spécifique pour votre vélo. Ce faisant, vous êtes couvert, quelles que soient les circonstances.

Que faire pour bénéficier de cette couverture ?

Quel que soit le cas de figure dans lequel vous vous retrouvez, vous devez entreprendre quelques démarches si vous souhaitez effectivement profiter d’une couverture assurance habitation. D’abord, il faudra signaler le délit au commissariat le plus proche.

À l’issue de la procédure de recherche et d’indemnisation, une pièce justificative vous sera fournie. Ensuite, vous devez le plus tôt possible informer votre assureur de la situation de cambriolage. Passé un certain délai, celui-ci risque de ne pas vous couvrir.

Veillez donc à lui envoyer dans les deux jours qui suivent le vol de vélo un mail avec accusé de réception afin de demander une assistance. En cas d’éligibilité, il ne vous restera plus qu’à fournir quelques documents, dont le dépôt de plainte, pour bénéficier de la couverture.