Les différents types de lait bébé et leurs avantages nutritionnels

445

Choisir le bon lait maternisé pour votre bébé est un élément essentiel pour assurer sa croissance et son développement. Voici un bref aperçu des différents types de laits maternisés adaptés aux différentes tranches d’âge et aux besoins spécifiques :

1. Lait 1er âge (0 à 4 ou 6 mois)

Le lait 1er âge est conçu pour les nourrissons de quatre à six mois. Il s’agit d’un lait de vache modifié, enrichi en vitamines et en minéraux, avec moins de protéines et plus d’hydrates de carbone et d’acides gras essentiels. Bien que le lait maternel soit préférable, le lait 1er âge est une alternative proche. Disponible sous forme de poudre ou de liquide, il est facile à utiliser. Le lait picot gourmand est aussi disponible pour cette tranche d’âge. Découvrir lait picot avis.

A lire aussi : La facturation infirmière : un réel atout pour les infirmières libérales

2. Lait de suite ou lait 2e âge (4 à 12 mois)

Le lait 2e âge est destiné aux bébés âgés de quatre mois à un an. Il complète une alimentation diversifiée et contient moins de protéines que le lait 1er âge. Riche en fer, en acides gras essentiels, en calcium, en phosphore et en vitamines, il répond aux besoins nutritionnels des nourrissons qui passent aux aliments solides.

A voir aussi : Les différentes anomalies non pathologiques du sein

3. Lait de croissance (de 10 mois à 3 ans)

Le lait de croissance prend le relais du lait 2e âge et est recommandé de 10 mois à 3 ans. Il compense les carences naturelles du lait de vache en apportant du fer, des acides gras essentiels, des vitamines et des oligo-éléments indispensables au bon développement de l’enfant.

Laits spécialisés pour les troubles fonctionnels

Pour des problèmes digestifs spécifiques, des laits spécialisés sont disponibles :

  • Les laits anti-régurgitation : Conçus pour limiter les régurgitations, ils sont enrichis en caséine et épaissis avec de l’amidon.
  • Laits anti-coliques : La composition du lait est modifiée pour réduire les symptômes intestinaux associés aux pleurs excessifs.
  • Laits de satiété ou lait gourmand : aident à apaiser la faim et à espacer les biberons, contiennent plus de caséine et sont enrichis en amidon.
  • Laits anti-constipation : Ils répondent aux problèmes de constipation grâce à une teneur en caséine et en lactose adaptée.