Les équipements de protection individuelle pour le nettoyage cryogénique

12

 

Le nettoyage cryogénique est très souvent utilisé dans des zones à risques. Ce procédé est très efficace mais possède aussi certains inconvénients. Quelques fois, le fait de faire usage du système de projection de glace carbonique peut être très dangereux pour la santé. Pour se protéger des risques encourus, il faut se munir des différents équipements de protection individuelle. Ces derniers ont été pensés pour assurer le maximum de confort lors des interventions. Cet article vous dit tout ce que vous devez absolument savoir sur les équipements de protection individuelle pour le nettoyage au dioxyde de carbone.

A lire également : Les Français se sont dressés contre un immense centre logistique amazonien

Les équipements nécessaires pour se protéger du bruit

Lorsqu’on utilise un blaster pour projeter la glace carbonique, un bruit assourdissant se produit (entre 80 et 120 décibels). Ce vacarme se produit à cause de l’utilisation de l’air comprimé et de la nature du type de buse employé. En France, selon les règlementations en vigueur, il faut toujours penser à porter des protections auditives lorsque le bruit atteint au moins 80 dB. Cependant, quand le bruit va au delà de 85 db, le port des protections auditives est obligatoire. La perte auditive ne peut pas être traitée. Il est donc très important de trouver un moyen pour se protéger comme il faut. Les différentes solutions disponibles sur le marché sont les casques antibruit, les bouchons d’oreilles antibruit ou les bouchons oreilles & casque antibruit. Cette dernière solution est celle que les prestataires préfèrent. Elle permet la conservation du capital auditif.

Les équipements nécessaires pour se protéger du froid

Lire également : Comment créer des applications de Réalité Mixte conviviales

La glace carbonique est extrêmement froide. Sa température atteint généralement -78,5°C. Ainsi, lorsque le produit entre en contact avec la peau, cela peut provoquer des brûlures par le froid ou gelures. Lors d’une intervention de nettoyage au gaz carbonique, la glace carbonique doit être transféré du container à la trémie du blaster. La main peut éventuellement toucher la buse de protection. A cause de cette éventualité, il faut toujours s’équiper d’un gants anti-froid ou gants de protection ou encore gants thermiques. Le port de ces gants protégera votre peau en cas de contact avec la buse gelée par le froid intense ou la glace carbonique. Le revêtement intérieur des gants est généralement en coton et leur surface est recouvert d’une matière antidérapante. Il existe différents fabricants de gants thermiques. Leur degré de protection varie entre 0 et -30°C. Le modèle le plus utilisé par les prestataires est celui qui procure une protection de -5°C. Pour en apprendre plus sur le nettoyage cryogénique, rendez-vous sur https://www.artiscryogenie.com/, des spécialistes seront à votre disposition.

Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!