Les étapes à suivre pour réussir votre achat dans un programme immobilier neuf

426

Acheter un bien neuf présente de nombreux avantages et si vous en êtes convaincu, vous avez pris la bonne décision. Cependant, certains nouveaux propriétaires peuvent vous faire douter en vous disant qu’ils n’ont pas pris la bonne décision en achetant dans un programme immobilier neuf. Dans cet article, nous allons vous présenter les étapes clés pour l’achat dans un programme immobilier neuf et quelques conseils pour la réussite de votre acquisition.

Définir le budget pour l’achat

Pour l’achat d’un bien qu’il soit neuf ou ancien, la première étape et surtout celle à ne pas zapper est la définition du budget. Oui, elle doit précéder la recherche du programme immobilier et du bien. Si vous comptez prendre un crédit immobilier pour la réalisation de ce projet, vérifiez auprès de votre banquier ou d’un autre établissement bancaire combien vous pouvez emprunter.

A voir aussi : La maison à générations multiples revient au goût du jour

Vous pourrez par la suite faire correspondre ce budget au prix du bien que vous pouvez vous offrir. Rappelons tout de même que pour l’achat dans un programme immobilier neuf, il faut tenir compte du prix d’achat du bien, de la TVA, des frais notariaux et des autres frais liés à l’acquisition comme les autres taxes et les frais bancaires. Il faut aussi prévoir une petite enveloppe si vous comptez mettre le bien à vos goûts. Dans un programme immobilier neuf, certains promoteurs proposent la personnalisation du bien moyennant des frais en plus.

Trouver le bien neuf idéal

Le bien idéal est celui qui est adapté à vos besoins et à vos attentes. Lorsque vous listez vos critères pour le bien à rechercher, pensez également à votre situation future. En effet, vos besoins peuvent évoluer d’ici quelques années et il faut que même après quelques années, l’appartement vous convienne encore. Pour cette recherche, ne vous limitez pas à un seul et unique promoteur. Vous pouvez entrer en contact avec plusieurs promoteurs pour avoir un plus large panel de programmes à comparer. Lors de cette comparaison, vous devez aussi vous pencher sur les prestations proposées par le promoteur ainsi que les technologies auxquelles il a recours pour la construction.

Lire également : Crédit immobilier : que savoir ?

Signer le contrat de réservation et l’acte de vente

Lorsque vous avez trouvé lé bien idéal dans un programme neuf, vous pouvez signer avec le promoteur le contrat de réservation. Il s’agit ici d’un contrat spécifique à la VEFA et sa signature se traduit par la réservation du logement auprès du promoteur. Dans ce contrat, on doit retrouver entre autres le prix de vente prévisionnel et les éventuelles modalités d’augmentation ou de diminution de ce prix, la date de vente et la date estimative de la livraison. La signature de ce contrat, le promoteur peut vous demander le versement d’un dépôt de garantie qui ne dépasse pas les 5% du montant d’achat. La signature de l’acte de vente devra se faire chez le notaire dans les trois à six mois après la signature du contrat de réservation.

Faire le paiement et les visites

Entre-temps, vous devez également vous occuper de votre demande de crédit. À ce stade, vous pourrez alors déjà payer le promoteur. Précisons que pour l’achat en VEFA, le paiement se fait en tranches et en fonction de l’avancée des travaux. Le promoteur peut vous demander un versement à l’achèvement des fondations, un autre à la fin du gros œuvre et à la mise hors d’eau et un avant-dernier à la finalisation du bien. Les 5% restants du prix de vente est à verser à la livraison du bien. À côté des versements, il y a aussi les visites à faire. Le promoteur peut vous inviter à faire une visite de cloison dans les six mois qui précèdent la livraison. D’autres visites peuvent tout de même se faire et doivent se faire pour repérer les vices de construction.

Réceptionner le logement

Lorsque le bien est prêt à être livré, le promoteur vous informera de la date exacte de livraison pour la remise des clés. Ce jour, prenez le temps de faire une dernière visite pour relever les anomalies. Rassurez-vous : si vous les constatez après la remise des clés, il y a les garanties de constructions qui vous protègent.