Quels sont les types de panneaux d’obligations ?

33

Sur la route, on peut trouver un grand nombre de panneaux de signalisation. Parmi ces panneaux, on peut citer les panneaux d’obligation. Mais quelles sont les caractéristiques de ces panneaux d’obligation selon le code de la route ? Quels sont les types de panneaux d’obligation ? Pour répondre à ces questions, nous vous invitons à suivre cet article !

Les caractéristiques des panneaux d’obligation selon le code de la route

Les différentes règles concernant les panneaux d’obligations sont fixées par la Convention de Vienne. Le Code de la route a ensuite appliqué ces règles pour les mettre en place sur les routes françaises. Les panneaux d’obligation sont réellement définis par la Convention de Vienne en 1968. Pour être correctement pris en compte par les automobilistes, les panneaux d’obligation doivent être placés dans le voisinage immédiat du point où débute l’obligation.

A lire également : La vidéo-surveillance pour sécuriser les espaces communs

La plupart des signaux d’obligation sont de couleur bleue et cernés en blanc. Pendant leurs déplacements, les usagers peuvent facilement voir et comprendre les informations grâce aux dimensions des panneaux de signalisation d’obligation. Lors de Convention, il est en fait défini que les panneaux d’obligation ne doivent pas être en dessous de 0,40 mètre en agglomération et 0,60 mètre hors agglomération. Les panneaux d’obligation se placent en général à proximité de la zone concernée. Il est même envisageable de les répéter plusieurs fois.

Les panneaux d’obligation s’installent sans gêne de la circulation des piétons à l’instar de tous les panneaux de signalisation. En outre, ils sont installés de façon à ce que les usagers les voient lorsqu’ils circulent le long des voies.

A lire également : Pourquoi Elon Musk et sa première femme, Justine Wilson, ont-ils divorcé ?

Quels sont les différents types de panneaux d’obligation ?

Les panneaux d’obligations sont des éléments de signalisation verticale du Code de la route. Ils délivrent des prescriptions aux automobilistes. Vous découvrirez ci-dessous les différents types de panneaux d’obligation :

Le panneau de fin d’obligation

La fin d’une prescription obligatoire est désignée par le panneau de fin d’obligation. Ce dernier est constamment précédé d’un autre panneau d’obligation qui délimite une zone. Il est une seule fois présent à la sortie de la zone concernée. Ce panneau indique aux automobilistes qu’ils peuvent reprendre un comportement normal sur la circulation de la chaussée spécifique, en fonction des règles propres à cette voie.

Le panneau de fin d’obligation est rond, de couleur bleue et cerné de blanc. Il se caractérise par une diagonale rouge venant barrer un pictogramme et précisant la fin de l’obligation visée.

Le panneau de direction obligatoire

Le panneau de direction obligatoire est positionné au niveau d’une intersection. Il impose aux usagers de suivre une direction précise. Il se décline en 6 trajectoires :

  • Tout droit,
  • A droite,
  • A gauche,
  • Tout droit, ou à droite,
  • Tout droit, ou à gauche,
  • A droite, ou à gauche.

Ce panneau est de forme ronde et de couleur bleue. Il contient un pictogramme de couleur blanche figurant une flèche, voire deux flèches, qui indique l’itinéraire à suivre.  Par ailleurs, il peut être accompagné d’un panonceau qui donne des précisions à la prescription (catégories de véhicules concernés, distance).

Le panneau d’obligation de tourner à droite ou à gauche

Le panneau d’obligation de tourner à droite à gauche est installé aux abords d’une route. Il indique l’obligation de changer de direction aux usagers de la route. Souvent, il est accompagné d’un sens interdit justifiant la prescription. Ce panneau est rond, de couleur bleu et cerné de noir. Il comprend une flèche blanche, orientée vers la gauche ou la droite. Grâce à ce panneau, les conducteurs peuvent rapidement et efficacement être informés de l’itinéraire à emprunter.

Le panneau de chaînes à neige obligatoires

Le panneau de chaînes à neige obligatoires est installé pendant la période de neige. Il prescrit aux automobilistes l’obligation d’équiper les pneus de leur véhicule dans la zone concernée. Dès que les conditions atmosphériques sont plus douces, il est retiré par les agents de voirie. Cette prescription implique d’équiper au minimum deux roues motrices du véhicule de chaînes à neige. Il est de forme ronde et de couleur bleu, et contient un pictogramme qui figure une roue équipée de chaînes.

Le panneau de vitesse minimale obligatoire

Le panneau de vitesse minimale obligatoire est différent du panneau de limitation de vitesse. Il indique la vitesse de circulation minimale sous laquelle les automobilistes ne doivent pas conduire. Au même titre qu’un excès de vitesse, cette obligation constitue une infraction au Code de la route si on ne la respecte pas. Ce panneau est de forme ronde et de couleur bleue, et est employé au niveau des voies d’autoroutes et aux entrées de tunnels. Il précise le nombre lié à cette prescription de vitesse. Il vise à éviter qu’un véhicule trop lent gêne la circulation générale.