Qu’est-ce que le Masago ?

29

Le masago désigne les oeufs d’un poisson appelé capelan, un poisson qui fait partie de la famille des éperlans. Le masago est très apprécié au Japon pour son aspect esthétique et son goût particulier. Les oeufs de masago sont de très petite taille et servent le plus souvent de garniture dans une multitude de recette comme les sushis.

Qu’est-ce que le masago ?

Masago est un terme japonais pour parler des oeufs de capelan comestibles. On trouve ces petits oeufs dans plusieurs océans : celui de l’Arctique, du Pacifique nord et celui de l’Atlantique nord. Il existe de nombreux types d’oeufs de poisson mais le masago fait partie des plus petits avec un diamètre d’1 millimètre environ. A la différence de l’ikura ou du tobiko, le masago est à l’origine d’une couleur jaune terne mais on lui donne une couleur orange afin de le rendre plus attirant visuellement.

A lire également : Connaître ses droits et toucher une indemnisation lorsqu’on est victime

On utilise le masago généralement pour finaliser un plat ou en tant que garniture pour les sushis. Cela leur donne du goût et une texture en plus grâce au croquant des oeufs. Ces oeufs se mélangent également très bien dans une crème afin de faire une sauce.

La différence entre le masago, le caviar ikura et le tobiko

Dans les 3 cas il s’agit bien d’oeufs de poisson. L’ikura correspond cependant à des oeufs de saumon qui sont plus de plus grande taille que les oeufs de capelan. Si le masago a une texture croquante, les oeufs ikura sont en revanche plus semblables à des billes que l’on éclate sous la dent.

Lire également : Les Français se sont dressés contre un immense centre logistique amazonien

Concernant le tobiko, on parle ici d’oeufs de poisson qui proviennent de poisson volant. Le tobiko est également plus gros que le masago, est particulièrement brillant et a une bonne saveur. Le tobiko ressemble fort au masago et la différence majeure tient dans l’écart de prix qu’il y a entre ces deux mets. Le masago est en effet bien plus abordable. C’est pour cette raison que de nombreux restaurateurs l’utilisent en cuisine car il est très proche du tobiko.

Les qualités nutritives du masago

Un peu salé et croquant, le masago est idéal pour accompagner vos plats de riz et de légumes. Très riche en nutriments essentiels pour la santé et ayant peu de calories, le masago est un aliment qui complète parfaitement un plat équilibré. On y trouve des acides gras oméga-3, de la vitamine B12 et D. Du magnésium et du sélénium sont aussi présents.

Pour vous procurer du masago, il suffit de vous rendre dans un magasin alimentaire spécialisé dans la cuisine japonaise. Si vous ne trouvez pas, quelques sites internet existent et vous donneront satisfaction.

Comment conserver le masago ?

Il est conseillé de conserver le masago au congélateur car il se conserve bien mieux à très basse température. Il est possible de garder votre masago au congélateur pendant 6 mois au maximum. Une fois sorti du congélateur, consommez-le dans les 4 à 5 jours suivants et au réfrigérateur.

Maintenant vous savez tout sur le masago, vous n’avez plus qu’à concocter quelques plats japonais pour ravir vos papilles !