Qui est pharaon dans le coran ?

43
pharaon dans le coran 

Tout comme dans la bible, le coran rappelle d’une manière ou d’une autre le règne du pharaon. Si les saintes Écritures mentionnent trois pharaons qui se sont succédé, le plus célèbre a été celui qui s’est opposé à Allah et à Moussa son prophète. Si vous vous demandez qui est pharaon dans le coran, voici ce que vous devez savoir.

Pharaon selon le coran

Dans l’Égypte ancienne, les hauts dignitaires étaient nommés pharaons. En effet, à l’instar des rois, ils sont chargés de guider le peuple sur le droit chemin. Toutefois, le pharaon auquel fait allusion le coran était réputé pour sa tyrannie et sa cruauté. À cette même époque, l’Égypte était encline au polythéisme.

A lire également : Raccordement électrique : quel type de branchement utiliser ?

Pour cela, Allah envoya son prophète Moussa (Moïse) prêcher le monothéisme au pharaon. Sa venue avait également pour objectif de libérer les fils d’Israël qui souffraient le martyre aux mains de Ramsès II, le pharaon de l’époque. Pour punir ses sujets, Ramsès II avait recours à des méthodes barbares. Il n’hésitait donc pas à les amputer de la main ou à les empaler.

Comme l’on pourrait s’y attendre, Ramsès II resta imperméable à la prédication de Moussa qu’il qualifiait de sorcier. Le pharaon demande alors à son Haman « Chef des ouvriers des carrières » de lui construire une tour pour atteindre le Dieu de Moussa dans les cieux. Dans la sourate 40 versets 37, le coran stipule que cette manœuvre était destinée à l’échec.

A lire également : Comment produire de l’hélium ?

Toutefois, les Hébreux dont il a fait esclave étaient réduits à des tâches de constructions. Il est alors reconnu comme le pharaon bâtisseur, car de nombreuses villes ainsi que plusieurs statues sont érigées en son honneur. Le personnage était associé à une douzaine d’épouses. La moitié était représentée par ses propres filles. S’il a pu engendrer environ 126 enfants, ce sera surtout grâce aux 200 concubines qu’il fréquente dans son harem. Il eut le règne le plus long des pharaons (66 ans).

Le sort de pharaon selon le coran

Quelques sourates dans le coran rappellent le châtiment qui a été réservé à Ramsès II et à ses troupes. En effet, pendant sa période de prédication, Moussa aura réussi plus d’une fois à démontrer qu’Allah était l’être suprême. C’était donc sans compter sur l’incrédulité du Pharaon.

Lorsque Moussa réussit à libérer le peuple d’Israël, il sera poursuivi par Ramsès II avec ces hommes de guerre. Grâce à la puissance d’Allah, Moussa avait réussi à fendre la mer rouge en deux permettant ainsi aux libérés de le traverser pour la terre promise.

Dans la poursuite du peuple d’Allah, Ramsès II ainsi que ces suiveurs ont été engloutis sous les flots de la mer rouge qui entre temps se referma. Toutefois, l’histoire contemporaine se heurte à certaines vérités du coran. Les égyptologues ont pu retrouver la momie de Ramsès II. Cela suffit à réfuter la théorie selon laquelle le Pharaon a été noyé dans la mer rouge.

C’est alors sans compter sur le fait qu’Allah ait ordonné à Yusuf (Joseph) de repêcher le corps de Ramsès II. C’était donc dans le but de prouver aux incrédules la puissance de l’être suprême. En considérant ce fait par exemple, il est possible de retrouver la momie de Ramsès II. Ainsi, les preuves coraniques concordent avec les découvertes réalisées par les égyptologues.

En résumé, pharaon est Ramsès II, un chef tyrannique qui fut noyé dans la mer rouge en suivant les esclaves libérés par Moussa selon le coran.