3 solutions naturelles pour votre jardin

58

Vous aimez jardiner et vous avez la chance d’avoir un bel espace extérieur ? Quel que soit le type de plantes que vous avez dans votre jardin, vous constatez rapidement qu’elles ont un nombre incalculable d’ennemis. Parasites, rongeurs, météo et sol défavorables comptent au nombre des problèmes qui peuvent affecter vos plantes. Mais attention, ne vous ruez pas vers les solutions chimiques ! De nos jours, il est conseillé de préférer les solutions naturelles, qui sont également très efficaces. Voici 3 solutions naturelles pour prendre soin de votre jardin.

Utilisez les coccinelles pour lutter contre les pucerons

Les pucerons sont des parasites qui se nourrissent de la sève de vos plantes. Ce sont des ennemis dangereux et persistants de nos plantes, et ils s’attaquent à tout ! Heureusement, il existe un moyen naturel très efficace pour lutter contre les pucerons : les coccinelles. Ces insectes sont des auxiliaires de jardin indispensables pour en finir avec les pucerons. En effet, les coccinelles se nourrissent des pucerons et elles en raffolent !

A lire aussi : Pourquoi installer une verrière chez soi ?

Dès que vous constatez qu’il y a des pucerons sur vos plantes, pensez à vous procurer des coccinelles ou des larves de coccinelles anti puceron au plus vite. Notez que les larves de coccinelles sont encore plus voraces que les adultes. Elles se déplaceront sur toutes les parties des plantes à la recherche d’un nid de pucerons à dévorer.

Quand vous recevrez vos larves, l’idéal est de les relâcher le jour même, à condition qu’il n’y ait pas beaucoup de vent. Par ailleurs, notez que les coccinelles ne peuvent pas être utilisées à titre préventif. En effet, elles ne resteront pas dans votre jardin s’il n’y a pas de pucerons à manger ! Notez toutefois que les coccinelles se nourrissent aussi d’autres insectes comme les cochenilles.

A lire également : Construction de votre salle de bain : Le marbre, un allié sûr

coccinelles anti-pucerons

Ajoutez du compost au sol pour en améliorer la qualité et la fertilité

La fertilité des sols est très importante, car elle assure la croissance des plantes. Notez que la nécessité d’un sol de qualité n’est pas réservée à certaines cultures. Même vos fleurs ont besoin d’un sol bien fertile pour bien pousser !

Parfaite alternative aux engrais chimiques, le compost permet de rendre votre sol fertile. La mise en place d’un compostage domestique est d’ailleurs facile à réaliser, à la portée de tous les apprentis jardiniers. Il s’agit d’un processus de transformation biologique qui est opéré par les micro-organismes et les petits animaux invertébrés.

Le compost est une source d’humus qui est formé d’engrais naturels à diffusion lente : c’est-à-dire qu’il libère les éléments nutritifs indispensables à nos plantes petit à petit. En général, la diffusion s’accentue quand les températures sont plus élevées, et inversement. Ce qui donnera aux plantes exactement la nutrition qui correspond à leurs besoins.

Par ailleurs, il crée une meilleure structure du sol, ce qui permet de retenir au mieux l’eau et les substances nutritives. Si vos sols sont acides, le compost relève le pH de manière optimale.

Enfin, notez que les plantes qui poussent sur des sols enrichis au compost sont plus résistantes aux maladies et aux éventuels ravages d’insectes. De plus, si vous avez un potager, l’ajout de compost améliorera la qualité du rendement.

Utilisez du paillis autour des plantes pour les protéger de la chaleur et garder le sol humide

Outre l’ajout de compost, le paillage est aussi indispensable pour améliorer les sols de votre jardin. Cette technique est très utilisée, car elle permet d’avoir de belles récoltes fructueuses.

Le paillage consiste à couvrir de paillis le sol qui se trouve autour des plantes. Il peut être appliqué sur toute la surface de votre jardin, sur les sols, autour des fruitiers et des légumes, et même autour des plantes en pot. En bref, toutes vos plantes vont pouvoir en bénéficier.

Le paillage a plusieurs avantages. En effet, il permet de préserver l’humidité du sol en limitant l’évaporation. C’est ainsi un procédé qui est particulièrement utile en été. Ce qui va permettre d’espacer l’arrosage et réduire la consommation d’eau.

Au contraire, en période hivernale, le paillis protège les plantes du froid. En effet, les souches des plantes pourront survivre et poursuivre leur croissance. Nous vous conseillons d’opter pour les paillis végétaux, qui enrichissent le sol en se décomposant.

Par ailleurs, le paillis est aussi une technique efficace qui va empêcher le développement des mauvaises herbes qui peuvent empêcher un bon développement de vos plantes. De plus, il va réduire l’érosion du sol provoqué par la pluie et les arrosages.

Enfin, le paillis évite les éclaboussures de boue, ce qui vous permettra de garder les plantations et les fruits comme les fraises propres.