Comment choisir son taux de PG / VG ?

52

Le PG (Propylène Gylcol) et le VG (Glycérine Végétale) constituent les substances de base d’un e-liquide. Ils jouent chacun un rôle différent et influencent les sensations ressenties lors de la vape, d’où l’importance d’avoir un taux approprié. Mais comment bien choisir son taux de PG et VG pour son e-liquide ?

A voir aussi : L'intelligence artificielle en tant que système de confiance et de responsabilité

En fonction des sensations désirées

L’un des critères de choix d’un ratio PG/VG est relatif aux sensations désirées. Un vapoteur désirant ressentir un hit (contraction de la gorge lors du passage de la vapeur) considérable devra opter pour un fort taux de PG. Le PG est également responsable de la restitution de la saveur de l’e-liquide, en particulier des arômes. Un e-liquide concentré en PG est donc celui indiqué pour ressentir une excellente saveur. Un vapoteur ne désirant ressentir ni un hit élevé, ni une saveur prononcée devra plutôt opter pour un e-liquide concentré en VG. Contrairement au PG, le VG est responsable de la production de vapeur. Il convient ainsi aux amateurs de gros nuages ou aux vapoteurs expérimentés.

Il est toutefois possible de ressentir et d’obtenir à la fois un hit et une saveur ainsi qu’une production moyenne de vapeur. Cela revient à opter pour un e-liquide équilibré, c’est-à-dire contenant 50% de PG et 50% de VG.

A découvrir également : Comment créer des applications de Réalité Mixte conviviales

En fonction du type de clearomiseur

Le taux de PG et VG est également choisi en tenant compte du type de clearomiseur utilisé. Le PG étant fluide, il est ainsi plus recommandé aux clearomiseurs classiques à inhalation indirecte. Un tel clearomiseur devra ainsi utiliser un e-liquide avec au moins 50% de PG. Si l’e-liquide est par contre plus concentré en VG, il ne pourra pas facilement intégrer le clearomiseur et occasionnera un goût de brûlé (Dry Hit).

Le VG étant plus épais, il est plus adapté aux clearomiseurs à larges entrées encore appelées clearomiseurs Subohms. Pour ce type de clearomiseur, l’e-liquide doit ainsi contenir au minimum 50% de VG.

En fonction de la puissance de la batterie

La puissance de la batterie est également un critère à prendre en compte pour le choix du taux de PG/VG. C’est en effet la batterie qui fournit l’énergie nécessaire pour le chauffage de la résistance et l’évaporation de l’e-liquide. Ainsi, une énergie trop forte n’est pas adaptée à un e-liquide concentré en PG.

Il s’évaporera trop vite et pourrait occasionner un Dry Hit. Une énergie trop faible n’est également pas adaptée à un fort taux de VG, car l’e-liquide s’évaporera moins vite et entraînera une forte production de vapeur.

Il est ainsi recommandé de choisir son taux de PG/VG en fonction de la puissance de sa batterie. La meilleure option est d’opter pour une cigarette électronique dotée d’un système de réglage de la puissance de la batterie.

En fonction de ses prédispositions sanitaires

Certaines personnes présentent une intolérance au PG. Elles ne devraient donc pas consommer un e-liquide qui en contient. Autrement, elles pourraient être victimes d’un certain nombre de malaises tels que :

  • la nausée
  • des céphalées
  • des douleurs gastriques

Un vapoteur présentant une telle intolérance devrait opter pour une très faible quantité de PG (≤ 20%) ou pour un e-liquide végétol (sans PG).

Bien choisir son taux de PG/VG est en somme nécessaire, voire indispensable pour une bonne vape et pour éviter d’éventuels problèmes de santé.