Comment soigner un panaris rapidement ?

16
soigner un panaris rapidement

Suite à une plaie ou une piqûre d’insecte par exemple, vous pourrez souffrir d’un panaris. C’est une inflammation douloureuse de la chair autour des ongles ou des orteils. Pouvant vous empêcher de dormir dans certains cas, vous devez trouver une solution pour en venir à bout rapidement. Heureusement, il existe plusieurs alternatives qui vous permettront d’obtenir gain de cause. Découvrez donc ici comment soigner un panaris rapidement.

Le traitement du panaris superficiel

Il existe deux types de panaris : la forme superficielle et le panaris en profondeur. Selon les différents cas, les traitements ne sauront être les mêmes. Retenez par conséquent qu’un panaris superficiel dit léger est une inflammation localisée sur la chair entourant les ongles.

A découvrir également : Où trouver du CBD à Saint-Étienne ?

Elle se caractérise par une douleur obsessionnelle retenant particulièrement votre attention. Vous aurez donc plus tendance à le toucher. Il faut le soigner rapidement pour éviter une complication du mal. Afin de mieux soigner ce type d’inflammation, vous devez dans un premier temps le faire mûrir.

Pour y arriver, vous pouvez recourir au gros sel. Il vous suffira d’en mettre dans un bain tiède et d’y plonger le doigt atteint. L’eau de javel est également une parfaite alternative. Si vous ne pouvez procéder de la sorte, vous serez obligé d’utiliser des bains antiseptiques au Dakin dilué.

Lire également : Comment soigner une otite très rapidement ?

Lorsque le panaris atteint sa maturation, le pus peut en sortir sans aucune pression. Ainsi, vous pourrez exercer de légères impulsions pour en dégager le pus restant. C’est à partir de cet instant que vous pourrez alors appliquer des compresses d’alcool sur la plaie pendant quelques heures.

Cette opération est à réaliser 2 à 3 fois par jour jusqu’à ce que votre doigt retrouve sa forme originelle. Vous pourrez aussi choisir de faire un cataplasme d’argile verte pour ses propriétés cicatrisantes.

Le traitement du panaris profond

La forme profonde est l’étape la plus évoluée du panaris. C’est une inflammation superficielle qui n’est pas identifiée à temps et qui s’est compliquée. Dans ce cas précis, il est probable que l’infection s’étende aux tendons fléchisseurs. Des bains tièdes ne serviront probablement plus à rien.

Il vous faut par conséquent solliciter l’aide d’un médecin qui va procéder à une intervention chirurgicale. Cela lui permettra d’inciser la partie infectée et d’en extraire le pus. La plaie qui en résulte sera donc nettoyée et on y apposera des pansements.

Comme vous l’aurez compris, un panaris qui n’est pas vite pris en compte peut entrainer une gangrène. Le mal peut s’étendre aussi bien aux phalanges qu’aux os. Ainsi, vous ne pourrez plus éviter une imputation de votre membre.

Certaines astuces naturelles

À un début de panaris, vous pourrez user de quelques astuces naturelles pour contrecarrer le mal rapidement. Pour soigner l’inflammation, vous pouvez utiliser du jus de citron. Vous n’aurez qu’à réaliser un cataplasme avec celui-ci et le déposer sur votre doigt.

Une autre astuce naturelle qui parait banale a déjà fait ses preuves. Il s’agit de la mie de pain. Il faudra faire cuire celle-ci dans du lait pour ensuite poser le tout autour de votre doigt. Pour un résultat plus rapide, vous pouvez y ajouter quelques tranches d’ail frais.

Si vous devez soigner votre panaris rapidement, voilà quelques astuces qui vous permettront d’y arriver. L’essentiel est de ne pas laisser l’inflammation se compliquer.