Le miel au CBD: Comment fabriquer ce produit comestible qui renforce le système immunitaire et ce qu’il faut éviter.

27

Dans le glorieux univers du CBD, un segment est appelé à croître plus rapidement que tous les autres réunis. Le marché des produits comestibles à base de cannabidiol en Europe devrait tripler d’ici 2024. Les producteurs proposent de plus en plus de produits alimentaires infusés au CBD. Thés, tisane, bonbons, chewing-gum ou encore miel, il y en a pour tous les goûts. Dans cet article je vous décris une solution simple et efficace pour obtenir un miel infusé au CBD riche en cannabinoïdes qui conservera sa saveur. Si vous n’avez pas le temps de faire votre propre miel, je vous conseille de consulter le site kanaleg, qui propose à la vente, 2 miels savoureux et riches en CBD.

Le miel infusé au CBD offre tous les bienfaits du CBD associés au plaisir sucré du miel.

Le miel au CBD a bon goût, il est plein de nutriments et d’antioxydants, et c’est probablement l’un des comestibles les plus sains qui existent. Le CBD et le miel ont chacun d’excellentes propriétés pour la santé.

A lire également : Comment fonctionne la médecine de garde ?

Le miel et ses bienfaits pour la santé

Le miel est un liquide sucré et visqueux préparé par les abeilles à partir du nectar des plantes à fleurs (ou miellat). C’est le seul aliment produit par les insectes que les humains peuvent consommer.

Il s’agit essentiellement d’une eau très concentrée composée de deux sucres : le dextrose et le lévulose. Outre sa saveur délicieuse, il possède de nombreuses propriétés bénéfiques connues des humains depuis des milliers d’années.

A lire également : En cas d'urgence médicale, plusieurs services répondent présents

En voici quelques-unes :

  • Contient de nombreux antioxydants (acides organiques et polyphénols)
  • Possède des propriétés antibactériennes (la teneur élevée en sucre et la présence d’inhibine sont de grands tueurs de bactéries)
  • Soulage les maux de gorge
  • Renforce le système immunitaire
  • Bon pour la peau et les cheveux
  • Réduit le taux de cholestérol et de triglycérides.
  • Guérit les brûlures, les plaies et les inflammations.
  • Agit comme une alternative saine au sucre transformé

Les bienfaits du CBD pour la santé

En ce qui concerne le cannabidiol, il est déjà reconnu par la médecine pour traiter un certain nombre de problèmes de santé.

Si vous voulez vous détendre, soulager la douleur, la nausée, le stress, l’anxiété ou simplement passer une bonne nuit de sommeil, le tout sans ressentir d’effets psychoactifs, vous devriez utiliser du miel infusé au CBD.

Comment NE PAS faire du miel infusé au CBD

Cette recette a circulé sur Internet comme étant la façon la plus simple de faire du miel infusé au CBD, car elle ne nécessite que deux ingrédients (et vous avez probablement deviné lesquels) : le CBD et le miel.

En gros, tout ce que vous devez faire, c’est envelopper de l’herbe décarbonée, l’ajouter à votre miel, puis faire cuire ce mélange pendant 5 à 6 heures à feu doux (environ 200°F ou 93°C).

Pourquoi ce n’est pas une bonne idée

Bien que cette recette puisse sembler assez facile et directe, il y a quelques problèmes que nous voulons aborder ici afin que vous puissiez bien comprendre le processus délicat de préparation du miel infusé au CBD, ou de tout autre comestible en général.

Bien qu’il existe des tonnes de recettes, si vous voulez préparer un produit comestible à base d’herbe totalement puissant, agréable au goût et sain, vous devez étudier tous les aspects chimiques des substances que vous voulez mélanger.

Donc, dans ce cas, lorsque vous voulez mélanger de l’herbe et du miel, vous devez prêter attention à ces particularités :

Point n° 1. 1 : Le chauffage peut détruire tous les bienfaits du miel pour la santé

Le miel est une substance sensible à la chaleur et lorsqu’il est exposé à un traitement thermique élevé et prolongé, il peut se détériorer ou même détruire complètement toutes ses enzymes, ses minéraux et ses propriétés antibactériennes. Bien que le chauffage léger n’altère pas complètement la valeur du miel pour la santé, les recherches montrent qu’il diminue définitivement le niveau d’inhibine, un complexe protéique directement responsable de la propriété antibactérienne du miel.

Problème n° 2 : le chauffage du miel détruit sa saveur

Exposé à des températures élevées, le miel devient moins sucré, voire amer si vous le faites cuire trop longtemps.

Le bon côté des choses, c’est que la chaleur ne rend pas le miel toxique et ne produit pas d’effets délirants sur les humains, comme le suggèrent de nombreuses rumeurs.

Cependant, exposer le miel à une chaleur inutile alors qu’il existe des alternatives bien meilleures pour préparer le miel au CBD, semble être un gaspillage total.

Problème n° 3 : C’est une perte de temps et d’électricité

Il faut beaucoup de temps et d’électricité (lire : de l’argent) pour préparer cette recette, qui suggère cinq, six ou, dans certains cas, même huit heures de cuisson. Pendant ce temps, vous devez rester à la maison pour surveiller le processus de cuisson, remuer le mélange de temps en temps, vérifier s’il est en train de bouillir, etc. Bref, c’est une tâche ardue dont personne n’a envie de s’occuper.

Et le plus important :

Problème numéro 4 : la puissance CBD de ce miel est discutable

Quel est l’intérêt de fabriquer du miel de cannabidiol s’il ne contient pas suffisamment de cannabinoïdes ? Les cannabinoïdes étant solubles dans la graisse et non dans le sucre, ils ne peuvent pas se dissoudre correctement dans le miel.

Lorsque vous décarboxyler des bourgeons de CBD dans le four, ils libéreront des cannabinoïdes, mais comme ils ne se mélangent pas vraiment au miel, vous devrez mettre un autre émulsifiant pour les aider à se dissoudre.

Ce qui nous amène à la question principale :

Comment faire correctement du miel infusé au canna ?

Recette n° 1 1 – Temps de préparation : 3 heures

La première étape de cette recette consiste à préparer de l’huile de coco infusée au cannabidiol, puis à l’ajouter au miel.

J’utilise l’huile de coco car elle a une très forte concentration d’acides gras (environ 90 %), ce qui en fait l’un des agents de liaison les plus puissants pour les cannabinoïdes. De plus, l’huile de coco est un ingrédient incontournable dans presque tous les produits comestibles à base de CBD, car elle a tendance à masquer l’odeur et le goût de l’herbe.

Cette recette est géniale car elle préserve tous les ingrédients naturels du miel tout en permettant de profiter pleinement du potentiel de la marijuana. Elle est également très facile à réaliser, il suffit de suivre ces simples instructions.

Ce dont vous avez besoin

  • 15 g (environ 0,5 oz) ou 1 tasse de CBD
  • 300 g (11 oz) ou 1 tasse de miel
  • 200 g (environ 7 oz) ou 1 tasse d’huile de noix de coco
  • Bocal à conserves
  • Pot

Instructions :

Comme pour tout produit comestible à base de cannabidiol, vous devez d’abord décarboxyler le CBD pour activer le THC/CBD. Faites cuire vos fleurs de cannabidiol moulues pendant 25-30 minutes à 250°F (115°Celsius).

Chauffez l’huile de coco jusqu’à ce qu’elle se dissolve, et ajoutez le CBD décarboxylé.

Faites cuire à feu doux pendant environ 3 heures.

Filtrez le cannabidiol de l’huile avec un coton à fromage. Pressez très fort pour faire passer tout le THC/CBD de la plante dans l’huile de coco.

Mélangez l’huile de coco infusée au CBD avec du miel et attendez qu’elle refroidisse.

Recette n° 2 – Temps de préparation : 30 minutes

La différence entre cette recette et la précédente réside dans un ingrédient simple : la lécithine. La lécithine est un phospholipide, couramment utilisé comme agent émulsifiant dans l’industrie alimentaire. Dans ce cas, une demi-cuillère à soupe de lécithine est suffisante pour réussir à lier le cannabidiol et le miel.

La lécithine augmente également l’absorption du THC et d’autres cannabinoïdes dans votre corps, elle augmentera donc probablement la puissance de cet edible.

Enfin, et surtout, l’utilisation de cet ingrédient simple rend la cuisson inutile, de sorte que l’ensemble du temps de préparation ne prend pas plus de 30 minutes.

Ce dont vous avez besoin :

  • 7 g (environ 0,25 oz) de CBD ou ½ tasse de cannabidiol.
  • 300 g (11 oz) ou 1 tasse de miel
  • 2 cuillères à soupe d’huile de noix de coco
  • ½ cuillère à soupe de lécithine (nous recommandons la lécithine à base d’œuf ou de tournesol car la lécithine à base de soja contient une quantité élevée d’œstrogènes).

Instructions :

Décarbez le CBD et broyez-le pour obtenir une poudre fine.

Mélangez la poudre de cannabidiol avec l’huile de coco et la lécithine et remuez le mélange jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de grumeaux.

Ajoutez le miel au mélange et continuez à remuer jusqu’à ce que cette fusion soit lisse et complètement mélangée.

Conservez le miel dans un bocal et attendez qu’il refroidisse.

Conseils pour utiliser le miel de CBD

Vous pouvez utiliser le miel d’herbe de la même façon que vous utilisez le miel ordinaire. Les possibilités sont infinies lorsqu’il s’agit de cet édulcorant naturel, mais je vais ici mentionner mes préférées :

L’eau chaude citronnée avec une cuillère à soupe de miel et de la poudre de gingembre est un excellent remède contre les maux de gorge.

Les noix trempées dans le miel sont trop délicieuses pour être vraies et sont utilisées comme aphrodisiaque naturel depuis les temps anciens.

La vinaigrette miel-moutarde (à base de vinaigre de cidre de pomme, d’huile d’olive et de citron) est une vinaigrette simple et délicieuse qui peut également être utilisée comme sauce pour les légumes frais.

Vous remarquerez que j’aime utiliser mon miel infusé cru, et je vous suggère de faire de même. De cette façon, vous êtes sûr à 100% que tous les bienfaits du CBD et du miel sont préservés, et que vous utilisez un véritable aliment qui renforce l’immunité.