Quel taux pour une assurance prêt immobilier ?

594

L’assurance de prêt immobilier vous assure la prise en charge du capital restant d’un emprunt en cas d’impossibilité de remboursement du prêteur. Il est évident que pour bénéficier d’une telle chose, vous devez cotiser. Quel est le taux pour une assurance de prêt immobilier ? Éléments de réponse.

Taux moyen pour une assurance prêt immobilier

Deux éléments sont pris en compte dans l’évaluation du prix d’un emprunt immobilier. Il s’agit : du taux du prêt immobilier (TAEG) et du taux de l’assurance de prêt immobilier (TAEA).

A voir aussi : Prêt personnel : comment y souscrire ?

En effet, le TAEG désigne le Taux Annuel Effectif Global et correspond au coût global de l’emprunt. Par contre, le TAEA désigne le Taux Annuel Effectif de l’Assurance et est inclus dans les frais du TAEG.

Ainsi, pour calculer le taux de l’assurance de prêt immobilier (TAEA), vous procéderez de cette manière : TAEA = TAEG avec assurance — TAEG sans assurance. Notez que le taux d’une assurance de prêt immobilier varie entre 0,10 % et 2,5 %. Cependant, le taux de l’assurance emprunteur dépend des établissements financiers et de l’âge du prêteur.

A lire aussi : Avec la crise du Coronavirus, les particuliers ont largement investi dans le trading en ligne

Pour un établissement financier tel que la Banque Populaire, le taux est de 0,44 % pour les moins de 35 ans et de 0,61 % pour les âgés de 35 à 45 ans. Il est de 0,81 % pour ceux de 45 à 55 ans et 1 % pour ceux de plus de 55 ans. Par contre, à la Caisse d’Épargne, le taux est :

  • de 0,45 % pour les moins de 35 ans ;
  • de 0,56 % pour ceux de 35 à 45 ans ;
  • de 0,67 % pour les âgés de 45 à 55 ans et
  • de 0,81 % pour ceux de plus de 55 ans.

Des différences sont également constatées au niveau des autres organismes financiers tels que BNP Paribas, les crédits (mutuel, agricole), etc. Comme vous l’aurez constaté, chaque organisme a ses taux. Cela s’explique par la différence de prix qui régit les prestations et services de chaque institution financière.

Comment faire pour baisser le taux d’assurance d’un prêt immobilier ?

Trouver un bon taux d’assurance de prêt immobilier vous sera très bénéfique. Lorsque vous allez en groupe, le taux est calculé pour tout le groupe et non pour un seul individu, car les risques sont mutualisés.

Vous bénéficierez d’une réduction qui peut aller jusqu’à 50 %. Aussi, lors de votre souscription au crédit immobilier, le recours à la délégation d’assurance vous permettra de jouer sur la concurrence.

Vous obtiendrez un taux d’assurance prêt immobilier plus avantageux que celui de votre banque. Cela dit, vous pouvez déjà effectuer des économies dès votre souscription pour diminuer le taux de votre assurance prêt immobilier. L’autre possibilité est de renégocier le taux.

Vous êtes libre de résilier votre contrat d’assurance emprunteur. Grâce à la loi sur la résiliation du contrat d’assurance de prêt immobilier adoptée le 25/11/2021, vous en avez le droit.

Vous pouvez donc procéder au changement de votre assurance quand vous le souhaitez. De ce fait, vous pouvez renégocier votre contrat pour obtenir des offres satisfaisantes en vue d’un meilleur taux d’assurance prêt immobilier.

Quels facteurs influencent le taux d’une assurance prêt immobilier ?

De nombreux critères impactent le taux d’une assurance de prêt immobilier. Il s’agit :

  • de l’âge du prêteur ;
  • de l’activité professionnelle de l’emprunteur ;
  • de l’état de santé du prêteur.

Outre cela, la pratique d’activité sportive risquée est évaluée. De ces éléments, les assureurs analysent trois catégories de risques dont le risque médical, le risque professionnel et le risque d’activité de loisir.

Pourquoi souscrire une assurance de prêt immobilier ?

Souscrire une telle assurance vous confère plusieurs avantages. En effet, l’assurance de prêt immobilier vous garantit une sécurité optimale par rapport au bien acheté. Aussi, vous êtes protégé lorsque vous vous retrouvez dans l’incapacité de finaliser votre emprunt. Mieux encore, cette sécurité est valable pour toute votre famille.

De plus, lorsque le contrat d’assurance est bien élaboré, l’assureur prend en charge l’intégralité du crédit dû. Ainsi, le prêteur disposera d’assez de temps pour se retrouver et honorer ses engagements.

Toutefois, un document justificatif vous sera demandé pour évaluer votre incapacité du moment. Par ailleurs, l’assurance de prêt immobilier constitue un recours primordial pour l’obtention d’un crédit conséquent.

Le taux moyen pour une assurance prêt immobilier oscille entre 0,10 % et 2,5 %. Il est fonction de certains critères et dépend de chaque établissement de crédit. Ne vous faites donc pas escroquer !