Voyage aux USA : quelles sont les formalités ?

2389

Ce sont les vacances ! Vous êtes maintenant libre et devez profiter à fond de vos moments de repos. Envie de découvrir finalement le pays dont vous rêvez tant, les États-Unis d’Amérique ? Vous disposez déjà du budget nécessaire et prévoyez de découvrir les fabuleux horizons du pays de l’oncle Sam ? Avant de vous emballer, il y a certaines formalités qu’il vous faut à tout prix effectuer. Pour vous aider à vivre des journées mémorables aux États-Unis d’Amérique, on vous propose quelques conseils qui vous serviront à coup sûr.

Assurez-vous de disposer d’un passeport valide

L’une des conditions sine qua non pour mettre pied sur le territoire américain, c’est la possession d’un passeport encore valide. En effet, grâce au programme d’exemption du visa, vous avez la possibilité de présenter un passeport individuel avec lecture optique ou un passeport biométrique. Ces documents doivent être valides et établis avant la date du 26 octobre 2005. Cela vous permet de ne pas avoir à présenter un visa, si vous êtes de nationalité française ou si vous venez d’un pays européen.

A découvrir également : Comment profiter des meilleures ressources en ligne pour Monopoly Go?

Au cas où le passeport n’aurait pas été établi avant le 26 octobre 2005, vous avez la possibilité de vous rendre dans une préfecture où vous pourrez déposer un dossier qui vous permettra d’établir un tout nouveau passeport. Vous avez aussi la possibilité d’y échanger votre passeport valide gratuitement contre un autre de type électronique.

Remplissez le formulaire ESTA

Connaissez-vous l’ESTA USA ? C’est le sigle d’un formulaire dont la signification en anglais veut dire : Electronic System for Travel Authorization. L’ESTA est un formulaire que vous trouverez en ligne. Il permet à tous touristes qui désirent passer moins de 90 jours aux USA d’obtenir son autorisation de voyage électronique. L’ESTA vient donc en remplacement au visa ordinaire. En revanche, c’est une procédure qui ne s’applique pas aux gens qui désirent aller aux États-Unis par transport terrestre. Ainsi, une fois ce formulaire réalisé, il est important de le garder à portée de main durant tout le temps que durera votre voyage, ainsi que durant votre séjour aux États-Unis. Cela vous permettra d’éviter des complications lors d’éventuels contrôles.

A lire aussi : Pour choisir votre multicuiseur, rendez-vous sur un comparateur en ligne

De plus, sachez que le formulaire ESTA dispose d’une validité de deux années. Vous n’avez donc pas besoin d’en faire le renouvellement chaque fois. Toutefois, c’est une pièce qui est invalidée dès l’expiration de votre passeport. Pour en comprendre davantage, vous pourrez vous référer au guide ESTA.

Quoi qu’il en soit, sachez que pour obtenir un formulaire ESTA, il vous faudra fournir des informations personnelles, et que certaines conditions devront être réunies. Il vous faudra à cet effet avoir un passeport valide durant tout votre séjour aux États-Unis. Ensuite, comme indiqué plus tôt, vous devrez être disposé à effectuer un séjour de moins de 90 jours tout au plus aux USA. Enfin, votre voyage aux USA doit être essentiellement touristique, ou être un voyage d’affaires. Cela dit, les activités que vous allez y mener ne devront pas être rémunératrices.

Faites la demande d’un visa pour un voyage de plus de 90 jours

La demande de visa est obligatoire si vous comptez rester aux USA durant une période de plus de 90 jours. Il faut noter ici que la procédure d’obtention de ce visa pourrait différer selon votre activité ou votre titre. Pour commencer la procédure, vous aurez à remplir un formulaire dit DS-160 et solder tous les frais nécessaires.

Une fois cela fait, il vous faudra ensuite prendre rendez-vous avec un officier de nationalité américaine auprès du consulat des USA. Ce dernier se chargera de vous entretenir afin de connaître toutes les informations nécessaires pour la suite de la procédure.

Si après toutes les formalités requises on vous accorde le visa, sachez qu’il sera d’une validité de 10 ans. Il pourra alors couvrir tout le temps que durera votre voyage et sera même valable pour d’éventuelles entrées multiples. Mieux, si vous êtes un sénior d’au moins 80 ans, ou si vous êtes un enfant de moins de 14 ans, vous pourrez envoyer une demande par courrier pour solliciter le visa. Cela vous permet de ne pas prendre rendez-vous.

Prévoyez les autres documents nécessaires

En plus des documents énoncés plus haut, il vous faudra compléter votre dossier par un billet d’avion ou un billet de croisière en aller-retour. Cela servira de justificatif pour votre prochaine sortie des USA.

Vérifiez les conditions d’entrée pour les mineurs

Si vous voyagez avec des mineurs, pensez à bien vérifier les conditions d’entrée spécifiques pour eux. Les règles varient selon l’âge et la nationalité de l’enfant.

En général, tout mineur qui entre aux États-Unis doit être en possession d’un passeport individuel valide. Si le mineur voyage avec un seul parent ou avec une personne autre que ses parents (comme un ami ou un membre de la famille), il doit aussi fournir une autorisation écrite signée par les parents/tuteurs légaux du mineur.

Pour entrer aux États-Unis, les enfants doivent aussi remplir certaines exigences concernant leur santé. Effectivement, tous les visiteurs arrivant sur le territoire américain doivent répondre aux exigences sanitaires établies par le gouvernement fédéral américain. Le formulaire I-693 relatif à l’examen médical peut être demandé à cette fin dans certains cas.

Il est donc primordial de bien se renseigner avant votre départ afin d’éviter toute situation embarrassante lors du passage des douanes. Consultez le site web officiel du consulat américain dans votre pays pour plus d’informations sur ces formalités liées à l’arrivée des mineurs sur le territoire américain.

Anticipez les formalités pour les voyageurs avec des besoins spécifiques (handicap, animaux de compagnie, etc)

Les voyageurs ayant des besoins spécifiques, tels que les personnes handicapées ou les animaux de compagnie, doivent également prendre en compte certaines formalités avant leur départ pour les États-Unis.

Si vous êtes handicapé, sachez qu’il existe des lois pour protéger vos droits lors de vos déplacements. Les aéroports américains sont soumis à l’Americans with Disabilities Act (ADA), qui oblige les entreprises à fournir une assistance raisonnable aux personnes ayant un handicap. Cela inclut la possibilité d’avoir accès à des chaises roulantes et autres aides techniques, ainsi que l’accès aux zones interdites au public dans certains cas.

Pensez à signaler votre besoin d’assistance dès l’achat de votre billet d’avion, afin que la compagnie aérienne puisse organiser cela à l’avance. Si vous arrivez sur place sans avoir prévenu personne, il y aura très peu de chances que ces besoins soient pris en compte rapidement.

En ce qui concerne les animaux domestiques, ils peuvent être transportés en cabine ou dans la soute selon leur taille et leur poids. Les animaux doivent être munis d’un certificat sanitaire établi par un vétérinaire agréé et tous leurs vaccins doivent être à jour avant le départ. Le propriétaire doit également se charger du bien-être animal pendant tout le voyage.

Assurez-vous donc de contacter la compagnie aérienne pour connaître leurs politiques relatives au transport d’animaux, ainsi que toutes les exigences sanitaires nécessaires pour voyager avec eux vers les États-Unis.

Prévoir les formalités pour voyager aux États-Unis est essentiel pour garantir un voyage serein et sans encombre. Anticipez dès maintenant toutes ces démarches afin de passer le moins de temps possible lors du passage des douanes et ainsi profiter pleinement de votre séjour américain !