Comment l’huile de CBD est-elle fabriquée ?

393

Encore appelé cannabidiol, le CBD est une des principales molécules actives de la plante nommée chanvre ou cannabis. La production et la commercialisation de cette substance se sont accrues en raison des bénéfices thérapeutiques qu’elle a sur la santé humaine. Les formes dans lesquelles le CBD est disponible sont nombreuses : huiles de différentes concentration, capsules et pommades en tout genres. Il est même possible de faire soi-même son huile de CBD en utilisant les méthodes et procédés adéquats. Retrouvez plus d’informations à travers cet article.

Fabrication à partir des huiles végétales

Cette méthode d’extraction de l’huile de CBD est très facile et également accessible à tous. Comme produits et ingrédients de base, vous avez besoin de fleurs de chanvre biologique, d’une huile végétale comme l’huile de coco et d’un conservateur. En termes de matériel, disposez de four, tamis fin, casserole, récipient hermétique et d’un bocal de stockage.

A découvrir également : Le CBD ou l’huile de CBD rendent-ils « stone » ?

  • nettoyez correctement vos fleurs de chanvre et débarrasser les de toutes les tiges et feuilles ;
  • faites chauffer les fleurs au four préchauffé à 110 °C pendant environ 45 minutes pour qu’elles puissent facilement s’effriter ;
  • pendant qu’elles refroidissent, mettez de l’eau dans la casserole ;
  • mettez les fleurs, l’huile végétale choisie et une cuillère à café de conservateur dans le récipient hermétique résistant à la chaleur ;
  • mettez le bocal contenant tous les ingrédients dans la casserole d’eau en vous assurant qu’il est stable et que l’eau ne déborde pas et faites chauffer à 100° ;
  • laissez chauffer le tout à cette température pendant deux à trois heures en vous assurant constamment que l’eau ne bout pas ;
  • ajoutez de l’eau à la casserole s’il le faut et remuez le bocal de temps en temps ;
  • après les trois heures, retirez les éléments du feu et laissez le bocal refroidir à température ambiante ;
  • filtrez l’huile obtenue avec un filtre très fin pour le séparer de toutes les particules de fleurs ;
  • vous venez d’obtenir votre produit qui malheureusement n’aura pas une très longue durée de vie.

Les conservateurs vous permettent d’utiliser l’huile pendant plus longtemps, mais cette méthode est moins efficace dans la durée que les autres. Vous pouvez aussi remplacer les fleurs par des cristaux de CBD ou de l’isolat. Dans ce cas, il vous suffit de mélanger les cristaux avec l’huile végétale de votre choix jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène.

Les autres méthodes d’extraction

L’utilisation des huiles végétales n’est pas la seule technique permettant de faire soi-même son huile de CBD. Néanmoins, les autres moyens requièrent plus d’attention et de concentration.

A lire aussi : Où aller pour rencontrer des célibataires ?

Fabrication d’huile de CBD à partir de l’éthanol

Pour obtenir l’huile en utilisant ce procédé, vous devez vous procurer de l’alcool alimentaire et des fleurs de cannabis. Nettoyer les fleurs et trempez les dans l’alcool pendant quelques minutes. Assurez-vous que les deux ingrédients soient contenus dans un bocal hermétique, puis agitez le bocal. Ensuite, il faut filtrer le liquide obtenu et le chauffer jusqu’à ce qu’il se transforme en une pâte visqueuse. La distillation de cette pâte vous permettra d’obtenir l’huile concentrée en CBD.

Extraction à partir du CO2

L’utilisation du CO2 pour extraire l’huile de CBD est aussi un moyen très courant et répandu. C’est la technique la plus utilisée par les industries pour mettre au point une huile de CBD raffinée. Elle consiste à exploiter le CO2 dans son état « supercritique » afin d’éliminer les principes actifs de la matière végétale. En agissant sur la pression et la température de ce CO2 supercritique, vous obtenez une substance cireuse de couleur dorée. Cette substance est purifiée grâce au processus de « winterisation » puis filtrée afin d’obtenir une huile de CBD pure, sûre et durable. Notez néanmoins que cette technique nécessite un équipement coûteux et des compétences particulières.

Utilisation des solvants d’hydrocarbures

Cette méthode est très peu recommandée parce qu’elle contient des risques pour la santé. Elle consiste à utiliser des hydrocarbures comme le butane et l’éthane pour extraire le CBD de la plante. Bien pratiquée, elle permet de tirer de grands avantages des vertus thérapeutiques du CBD. Néanmoins, une petite erreur peut entraîner l’obtention d’une huile de CBD toxique, car la consommation d’hydrocarbures est dangereuse pour la santé. En plus, les hydrocarbures sont hautement inflammables et leur manipulation peut entraîner des explosions mortelles.